Voyage

Vacances : peut-on à nouveau voyager en Italie ?

Une touriste en italie
Envie de profiter de la douceur de vivre italienne ? Crédits : image d'illustration.

Depuis lundi 3 mai 2021 en France, certaines restrictions pour lutter contre l'épidémie sont levées. Une question se pose pour les Français souhaitant notamment profiter des jours fériés de mai : peut-on désormais organiser un voyage en Italie ?

En ce début de semaine, la première phase du déconfinement progressif s’est engagée. Ce dernier aura lieu en 4 étapes, jusqu’au 30 juin. Depuis le 3 mai, les Français peuvent profiter d’un avant-goût de liberté avec la fin des restrictions concernant les déplacements interrégionaux. Peut-on en profiter pour se rendre en Italie que ce soit pour un week-end, quelques nuitées ou plus?

Certaines conditions sont à respecter pour partir en Italie

Si vous envisagez de visiter l’Italie, Rome, Florence, Naples,… c’est tout à fait possible. Jusqu’au 15 mai, il vous faudra tout de même respecter certaines conditions :

  • En premier lieu, vous devrez présenter à votre entrée sur le territoire un test PCR négatif de moins de 48 heures.
  • Vous devez également vous signaler à l’autorité sanitaire régionale italienne dès votre arrivée.
  • Autres mesures à respecter pour voyager en Italie : un isolement strict de 5 jours, même si votre test PCR est négatif. Cette quarantaine devra s’effectuer dans un domicile privé ou un hôtel, dont l’adresse aura été fournie aux autorités. Pour rompre cet isolement, vous devrez vous soumettre à un nouveau test PCR. Organiser son voyage en Italie est donc possible pour les vacances.

Certaines exceptions à cet isolement obligatoire existent. Vous pouvez être exempté de quarantaine si :

  • Votre séjour n’excède pas 5 jours (120 heures).
  • Votre déplacement en Italie est motivé par des besoins professionnels, de santé ou d’urgence absolue.
  • Vous transitez en Italie par vos propres moyens (privés) et vous ne demeurez pas sur le territoire plus de 36 heures.
voyage en italie, à rome
A votre arrivée en Italie, vous devrez respecter un isolement de 5 jours. Crédits : Depositphotos.

Port du masque obligatoire et couvre-feu en Italie

A noter que tout comme en France, certaines restrictions sanitaires sont également en vigueur en Italie. Le masque est obligatoire et un couvre-feu est instauré de 22 h à 5 heures du matin. Depuis le 26 avril dernier, une majorité de régions sont en « risque modéré ». Cela signifie que les déplacements sont autorisés, que les commerces et les cinémas sont ouverts, de même que les bars et les restaurants. Le soir, ces établissements doivent toutefois accueillir leurs clients uniquement en extérieur.

Certaines régions demeurent en « risque maximal »: Basilicate, Calabre, Sicile, Pouilles, Val d’Aoste, Sardaigne. Pour toutes les régions d’Italie, la liste complète des restrictions est à retrouver sur le site du ministère de l’Europe et des Affaires Etrangères. Si vous respectez ces conditions, alors vous pouvez profiter de votre séjour en Italie !

Visiter l’Italie : les lieux incontournables

Bien des lieux s’avèrent incontournables lorsque l’on projette un voyage en Italie, à commencer par Rome, la capitale. Florence, ville artistique, est également à visiter, tout comme Venise, destination romantique par excellence. Naples, ville au riche passé historique, ravira les amateurs d’histoire. Quant à Milan, haut lieu de la mode, bien des bâtiments majestueux sont à admirer, comme la basilique Saint Ambroise.

venise en italie
La ville de Venise, en Italie. Crédits : Depositphotos.

Côté nature, l’Italie n’est pas en reste : le lac de Côme et le lac de Garde sont époustouflants, sans oublier les Dolomites, la Côte Amalfitaine et le parc naturel du Gargano. Autant de merveilles incontournables lors d’un voyage en Italie !

Signaler une erreur