Voyage

Vacances d’été 2021 : dans quels pays pourra-t-on partir et sous quelles conditions ?


Nous sommes déjà nombreux à organiser nos prochaines vacances d'été. Mais en cette période de crise sanitaire, la majeure partie des déplacements sont soumis à une série de restrictions dont il est impossible de faire l'impasse. Quarantaine, vaccination, pass sanitaire, pays autorisés... On fait le point.

On parle de :

À lire aussi : Les chasseurs peuvent continuer à se réunir pendant le confinement sous certaines conditions

Espagne, Italie, Grèce… Les conditions à respecter pour s’y rendre cet été 2021

Les ressortissants français peuvent à nouveau voyager à l’étranger depuis le 3 mai dernier. Mais attention, leurs déplacements sont soumis à des restrictions strictes. Si la vaccination n’est pas obligatoire, la majorité des pays de l’Union européenne demandent aux touristes européens de se plier à une série de conditions. La plupart exigent a minima un test PCR négatif, comme l’Italie, l’Espagne, le Portugal, la Grèce, la Croatie et la Suède.

Pour pénétrer dans la Principauté d’Andorre, il vous faudra présenter un test PCR négatif excepté pour les résidants de l’Ariège et des Pyrénées-Orientales se déplaçant moins de 24 heures. En ce qui concerne les destinations d’outre-mer, Jean Castex a récemment rappelé l’importance de présenter un test PCR négatif. Pour vous rendre en Guadeloupe, en Martinique, à Saint-Pierre-et-Miquelon, à Saint-Barthélemy et à Saint-Martin, vous devrez justifier d’un motif impérieux. Enfin, deux pays de l’UE acceptent les touristes pendant ces vacances d’été 2021 sans aucune condition : l’Albanie et la Macédoine.

L'Albanie
L’Albanie accepte les touristes sans conditions. Crédits : Photo d’illustration

La liste exhaustive des pays acceptant les touristes français pour les vacances d’été 2021

Nous ne pouvons écrire avec certitude la liste exhaustive des pays acceptant les touristes français pendant les vacances d’été 2021, puisque la situation sanitaire est susceptible d’évoluer à tout moment. Pour le savoir, rendez-vous sur le site du Quai d’Orsay, afin d’obtenir des informations précises et mises à jour. Grâce à un moteur de recherche, vous pouvez entrer le nom du pays visé et savoir avec certitude si vous pouvez y séjourner et sous quelles conditions.

Attention, certains pays de l’UE exigent également une quarantaine à l’arrivée : le Royaume-Uni, l’Irlande, l’Allemagne, la Belgique et les Pays-Bas (mis à part les courts séjours de transit).

Sachez également que cinq pays ont fermé totalement leurs frontières aux touristes : la Finlande, la Lettonie, la Norvège, la République Tchèque et la Hongrie. Pas de vacances d’été pour ces pays en 2021.

Dans quels pays hors UE peut-on voyager cet été et quelles sont les restrictions ?

Pour d’autres destinations hors UE, la donne est à priori plus compliquée puisque jusqu’au 9 juin a minima, vous devrez fournir un motif impérieux pour voyager hors de l’espace européen. A noter que certains pays sont toutefois beaucoup plus souples dans l’accueil des touristes pour les vacances d’été 2021 : l’Australie, la Corée du Sud, Israël, le Japon, la Nouvelle-Zélande et Singapour. Pour séjourner dans ces pays, vous devez toutefois fournir un test PCR négatif de moins de 72 heures. Là aussi, le ministère des Affaires étrangères conseille aux Français souhaitant séjourner dans un pays hors UE de se renseigner sur son site Internet.

En ce qui concerne le Maroc, le pays a annoncé sa volonté d’ouvrir ses frontières aux touristes internationaux dès le 15 juin. Une bonne nouvelle pour les personnes qui veulent organiser leurs vacances d’été 2021 au Maroc. Ces derniers devront présenter un test PCR négatif de moins de 48 heures et/ou bien être vaccinés. En plus de ces conditions, les voyageurs en provenance de pays où l’épidémie est encore trop virulente devront obtenir un permis spécial. Deux listes ont été établies, la liste A pour les pays avec indicateurs positifs et la liste B, pour ceux dont les chiffres ne sont pas suffisamment bons. Les touristes en provenance de la seconde liste doivent également posséder une autorisation exceptionnelle et se soumettre à un isolement de 10 jours une fois sur place. Ces deux listes sont actualisées au moins deux fois par mois.

maroc
Dès le 15 juin, le Maroc réouvre ses frontières aux voyageurs étrangers, sous certaines conditions – photos d’illustration

Les pays pour lesquels une quarantaine est obligatoire au retour en France

Mercredi dernier, le porte-parole du gouvernement a annoncé l’allongement de la liste des pays pour lesquels une quarantaine est obligatoire au retour des vacances d’été 2021. Gabriel Attal a fait savoir que désormais, 10 jours d’isolement obligatoires seront à respecter par les touristes français revenant des pays suivants :

  • Inde
  • Brésil
  • Argentine
  • Chili
  • Afrique du Sud
  • Bangladesh
  • Népal
  • Sri Lanka
  • Emirats arabes unis
  • Qatar
  • Turquie
  • Pakistan
  • Bahreïn
  • Colombie
  • Costa Rica
  • Uruguay

Les Français revenant de ces pays doivent également présenter un test PCR négatif de moins de 72 heures et un test antigénique négatif de moins de 24 heures. ne respectant pas la quarantaine obligatoire s’exposent à une amende pouvant atteindre 1500 euros.

taj mahal inde
Pour voyager en Inde, vous devrez vous soumettre à un isolement à votre retour en France. Photos d’illustration

Le pass sanitaire sera t’il obligatoire pour les vacances d’été 2021 ?

En France, le pass sanitaire déployé à partir du 9 juin prochain va permettre l’accès à des évènements rassemblant plus de 1000 personnes, comme les salons, les foires, les concerts, les rencontres sportives, etc. Ce pass sanitaire devra indiquer plusieurs informations : vaccination ou non, test PCR négatif… En Europe, le pass sanitaire ne fera pas office de sésame permettant une entrée sans aucun contrôle. Mais son déploiement généralisé à partir du 1er juillet prochain facilitera les déplacements entre les pays de l’UE.

Chaque pays de l’Union européenne devrait proposer une plateforme interactive permettant aux ressortissants européens d’obtenir un certificat numérique européen. Leur circulation au sein de l’espace Schengen sera ainsi facilitée. Rappelons que le pass sanitaire n’est pas obligatoire.

Pour ne rien manquer de nos actualités, abonnez-vous à notre newsletter !

Signaler une erreur