Société

Covid-19 : les vidéos de soirées bondées aux Etats-Unis alors que la pandémie s’accélère

Une fête aux Etats-Unis.
illustration
400 Partages

Alors que la pandémie de Covid-19 s'accélère aux Etats-Unis, plusieurs vidéos montrant des fêtes bondées font polémique.

à découvrir

Tandis qu’aux Etats-Unis, le seuil des 140 000 morts du Covid-19 a été franchi, la flambée de cas se poursuit.

Une pandémie massive qui n’a pas empêché de nombreux Américains de célébrer la fête nationale du pays, en dépit des recommandations officielles.

Une fête nationale à haut risque aux Etats-Unis, célébrée allègrement malgré les appels à la prudence

Malgré l’annulation de plusieurs évènements officiels, les Américains ont célébré la fête nationale sans précautions sanitaires. Alors que les autorités de plusieurs Etats avaient appelé les habitants à faire preuve de prudence, beaucoup ont outrepassé les consignes.

A Austin, au Texas, les résidents ont reçu un SMS urgent leur demandant de ne pas sortir de chez eux le 4 juillet. On pouvait y lire : « Le coronavirus se propage rapidement dans le comté d’Austin-Travis. Restez chez vous. Évitez les rassemblements non domestiques. Gardez une distance d’un mètre entre vous. Portez un masque de protection. Lavez-vous les mains fréquemment« .

Plusieurs personnalités politiques avaient également exhorté les Américains à faire preuve de prudence, comme Ivanka Trump, la fille du président des Etats-Unis.

Des vidéos montrant des fêtes bondées le soir du 4 juillet font polémique

Malgré ces recommandations, de nombreux Américains dans l’ensemble des Etats-Unis se sont rassemblés pour célébrer l’indépendance du pays.

Des fêtes improvisées qui ont donné lieu, comme au Royaume-Uni lors de la réouverture des pubs, à de grands attroupements. Les fêtards, réunis par centaines, ne respectent pas les distanciations sociales et ne portent pas de masque. Les conditions idéales à la propagation du Covid-19 sont réunies.

Dans le Michigan, des fêtes géantes rassemblant des centaines de jeunes ont été filmées.

Des scènes d’autant plus inquiétantes qu’aux Etats-Unis, l’âge moyen des personnes infectées par le Covid-19 est désormais de 33 ans.


Signaler une erreur


Ailleurs sur le web