Santé

Covid-19 : le virus à l’origine d’un dysfonctionnement érectile douloureux, le priapisme


En France, un homme de 62 ans ayant contracté le coronavirus a souffert d'une érection douloureuse de plusieurs heures. Explications.

Le coronavirus à l’origine de la pandémie mondiale, dénommé Sars-CoV-2, entraîne de nombreux symptômes. Parmi les plus connus : fièvre, difficultés respiratoires, diarrhée et fatigue intense.

D’autres symptômes, plus rares, ont été rapportés. En France, un homme de 62 ans a souffert d’une longue et douloureuse érection. Le personnel médical a dû intervenir pour y mettre un terme. Il s’agirait d’un symptôme probable du Covid-19.

À lire aussi : Covid-19 : la Chine accuse un autre pays européen d'être à l'origine du virus

Un patient atteint du Covid-19 développe un priapisme, une érection longue et douloureuse

Le cas de cet homme de 62 ans est rapporté dans un rapport publié par The American Journal of Emergency Medicine. Le patient, hospitalisé dans une unité de soins intensifs au Centre Hospitalier de Versailles André Mignot, a contracté le Covid-19 avant de souffrir de priapisme.

Les scientifiques expliquent que l’érection douloureuse et prolongée de l’homme aurait été causée par un caillot de sang dû au coronavirus. Comme le soulignent les auteurs de l’étude, la thrombose est une complication sévère du Covid-19.

Un patient à l'hôpital.
Le patient de 62 ans souffrait d’un priapisme non identifié avant son infection au Covid-19. Source : Depositphotos.

Le patient, traité avec des antibiotiques à domicile, a dû être admis en soins intensifs après une brusque dégradation de son état de santé. Les médecins ont dû lui administrer un fluide intraveineux et des médicaments pour stabiliser sa tension. C’est alors que le personnel médical s’est aperçu que l’homme souffrait d’un « priapisme non identifié auparavant ».

« Bien que les arguments soutenant un lien de causalité entre Covid-19 et le priapisme soient très solides dans notre cas, des rapports sur d’autres cas renforceraient les preuves. La présentation clinique et de laboratoire chez notre patient suggère fortement un priapisme lié à une infection par le Sars-CoV-2 », soulignent les auteurs de l’étude.

Le Covid-19 à l’origine du priapisme : causes et traitements

Pour soigner le patient atteint de priapisme, les soignants ont tout d’abord tenté de placer une poche de glace sur son pénis, sans succès. Ils ont alors vidé le sang caverneux de l’homme à l’aide d’une aiguille.

L’érection douloureuse de cet homme aura duré près de 4 heures.

Un patient sur son lit d'hôpital.
L’érection douloureuse du patient atteint du Covid-19 aura duré près de 4 heures. Source : Depositphotos.

Le priapisme est une érection involontaire durant plusieurs heures, sans aucune stimulation sexuelle. Très douloureuse, cette érection n’est pas calmée par une éjaculation.

Plusieurs facteurs peuvent en être à l’origine, entre autres : la drépanocytose (maladie génétique), des troubles de la coagulation, certains cancers ou leucémies, un caillot sanguin dans les artères, certains médicaments ou encore un dysfonctionnement du drainage sanguin par le corps caverneux du pénis.

D’après l’Association Française d’Urologie, le priapisme doit être pris très au sérieux. En effet, si la maladie n’est pas traitée correctement, elle peut entraîner un dysfonctionnement érectile irréversible.

Signaler une erreur