Tranche de vie

Un 3ème homme se fait retirer le nez pour ressembler à un « Satan humain »

Le Satan Humain sans son nez.
L'homme s'est fait retirer le nez après s'être fait tailler les oreilles en pointe. Source : Instagram @diabaopraddo.
7 Partages

Michel Faro do Prado réside au Brésil. A 44 ans, il a décidé de se faire retirer le nez pour se donner une image encore plus diabolique...

Diabao Praddo s’est fait retirer le nez. L’homme, originaire du Brésil, possède déjà des dizaines de piercings, tatouages et implants. Il a décidé de subir une opération consistant à lui enlever les narines.

Le but ? Ressembler à un diable humain.

« Human Satan » se fait également retirer le nez pour paraître encore plus diabolique

Son apparence est diabolique. Et Michel ne compte pas s’arrêter là. Le quadragénaire avait annoncé son intention de se faire enlever le nez en février dernier. C’est désormais chose faite : « Human Satan » est encore plus sinistre.

« Mon idée est de devenir de plus en plus sinistre, confiait-il au Daily Mail en début d’année. Je crois que la vraie image du diable est belle, la Bible le dit dans la Genèse et aussi de la même manière dans le livre d’Isaïe, qui dit que Jésus était laid et qu’il ressemblait à une racine sèche dans le désert »

Human Satan se fait retirer le nez.
Source : Instagram @diabaopraddo.

Michel Faro do Prado, tatoueur pendant 25 ans, cherche à modifier son apparence corporelle par tous les moyens. L’homme s’est déjà fait implanter des cornes sur le crâne et au niveau du menton. Il possède également de nombreux piercings et s’est fait tatouer le blanc des yeux.

Mais ce n’est pas tout, le Satan Humain s’est fait refaire les dents pour être plus effrayant. Ses oreilles ont été coupées en pointes.

Dernière opération en date : le retrait de ses narines. Et Michel en est très fier.

La femme de Michel Faro do Prado le soutient dans ses transformations corporelles

L’épouse de Michel est spécialisée dans les modifications physiques. D’après elle, son mari serait la troisième personne au monde à s’être fait retirer volontairement le nez.

Michel Faro do Prado et sa femme.
Source : Instagram @diabaopraddo.

Qu’importe la douleur, le Satan Humain est prêt à tout :

« En fait, j’ai une bonne résistance à la douleur, je pense que rien n’est aussi douloureux, je souffre beaucoup plus dans les post-procédures qu’à l’époque. Il y a des changements qui, sans anesthésie, seraient presque impossibles à faire. Je préfèrerais ne pas ressentir de douleur. Mais si je dois ressentir de la douleur pour obtenir ce que je veux, c’est sûr que je l’affronterai ! »

« Je ne rejette pas la société conventionnelle, je rejette son hypocrisie et son manque de respect pour ceux qui sont différents », explique-t-il au Daily Star. Malgré son apparence diabolique, Michel Faro do Prado précise vouloir faire le bien.

Le Brésilien, qui dit « adorer Dieu« , assume totalement son apparence physique. « Ma famille adore ça. Peu importe ce que les gens disent, je demande seulement du respect ! », souligne Human Satan.

Signaler une erreur


Vous aimez cet article ? Recevez les meilleurs chaque jour. C'est gratuit.

 

ON Y EST PRESQUE... Il va juste falloir que l'on confirme votre adresse e-mail. Pour confirmer votre inscription, merci de cliquer sur le lien que l'on vient de vous envoyer par mail. (vérifiez votre dossier SPAM)

Quelque chose n’allait pas.

Fermer