High-tech

Des IPhones avec Fortnite se vendent jusqu’à 12 000$ sur eBay


Suite au retrait de Fortnite des bibliothèques d’app Google et Apple, les enchères d’iPhones avec le jeu mythique déjà installé dessus se multiplient sur eBay.

Cela fait maintenant une semaine qu’Apple a supprimé l’application Fortnite de l’App Store. Et Google l’a également retiré du Play Store jeudi dernier. De ce fait, il est désormais impossible de télécharger ou d’installer le jeu d’Epic Games sur les iPhone. En revanche, les smartphones Android peuvent encore télécharger le jeu mobile… mais, en passant par une « store » tierce, donc non-gérée par Apple ou Google.

À lire aussi : Les magasins Aldi vendent un sac à main avec un distributeur de vin intégré

iPhone avec Fortnite pré-installés, vendus au prix fort

Par ailleurs, même s’il n’est plus possible de télécharger Fortnite depuis l’App Store, les utilisateurs qui l’avaient déjà sur leur iPhone peuvent encore y jouer. Autre détail important : même obsolète, l’application reste fonctionnelle sur les smartphones d’Apple. Si bien que des petits futés ont trouvé un moyen de rentabiliser cette faille technologique.

Comment ? En mettant aux enchères sur eBay leurs iPhone avec Fortnite déjà installé. Une affaire en or lorsqu’on sait que les mises à prix varient de 1000 à 4500 dollars en moyenne ! Mais, certains vendeurs n’hésitent pas à en afficher le double, voire le triple selon le modèle de l’appareil. Ainsi, vous trouverez sur la marketplace un iPhone 11 Pro Max disposant de Fortnite, proposé à 12 000 $.

Les termes du contrat transgressés

En outre, la firme de Cupertino aurait pris cette décision pour violation du contrat qui la lie à Epic Games. En effet, l’éditeur du jeu a initialement consenti à reverser 30% de commission à Apple sur les bénéfices des contenus Fortnite achetés via l’App Store. Or, Epic Games a intégré les options payantes à son app, de façon à contourner les services d’Apple. Résultat : tous les gains revenaient à Epic Games sans rémunération aucune de la marque à la pomme.

De son côté, Epic Games justifie ses agissements en expliquant vouloir préserver ses utilisateurs. Notamment, en leur proposant une alternative économique au système de paiement d’Apple. Service qu’il a d’ailleurs qualifié de « pur racket ». De plus, en réponse aux mesures prises à son encontre, le développeur de jeu a déposé plainte.

Epic Games dénonce « une concurrence déloyale »

Aussi, dans la requête adressée au tribunal, le développeur de Fortnite a alors met en cause des pratiques d’Apple, jugées illégales. Ce pourquoi, il demande à la justice de « mettre fin aux actions déloyales et anticoncurrentielles d’Apple. (…) Apple s’engage à maintenir illégalement son monopole sur deux marchés distincts de plusieurs milliards de dollars. Le marché de la distribution des applications iOS et le marché du traitement des paiements en application iOS ».

Affaire à suivre !

Signaler une erreur