Faits divers

Pour ne pas travailler, il met au point un stratagème et finit au poste de police

Une arrestation de police
Le jeune Américain a fini au poste de police. Crédits : Pixabay.

Brandon, 19 ans, était prêt à tout pour ne pas se rendre au travail. Malheureusement, son plan n'a pas fonctionné comme il l'entendait.

Brandon réside dans l’Arizona, aux Etats-Unis. Le jeune homme de 19 ans a été arrêté le 17 février dernier pour avoir fait de fausses déclarations auprès de la police de Coolidge.

Brandon, enlevé par deux hommes sur le chemin du travail ?

Le 10 février, Brandon n’était vraiment pas d’humeur à se rendre au travail. L’Américain travaillait dans une usine de pneus, mais ne souhaitait plus s’y rendre. Au lieu de chercher un autre poste ou demander un entretien avec la direction, Brandon a préféré monter de toutes pièces son enlèvement.

Comment a-t-il fait ? Le jeune homme a fait en sorte que la police le retrouve les mains liées derrière le dos, un bandana fourré dans la bouche. Lorsque les policiers sont arrivés sur place vers 17h30, ils ont donc découvert Brandon en bien mauvaise posture.

L’Américain a raconté aux enquêteurs qu’il avait été kidnappé par deux hommes masqués, rapporte ABC 15 Arizona. Les deux malfaiteurs l’auraient alors assommé, avant de l’abandonner derrière un château d’eau. Un récit qui n’a pas vraiment convaincu les policiers.

Son faux kidnapping lui vaut d’être poursuivi par la justice

En effet, aucune preuve ne permettait d’étayer les dires de Brandon. Le jeune homme persistait pourtant à maintenir sa version, en expliquant avoir été enlevé à cause d’une importante somme d’argent que son père aurait caché.

Les enquêteurs ont eu beau chercher la moindre preuve à son récit, rien n’a été trouvé. Brandon assurait avoir été enlevé à un croisement de rues, mais le visionnage des caméras de vidéosurveillance n’a rien donné. Mis face à ses contradictions, le jeune homme a fini par admettre qu’il s’agissait d’une excuse pour ne pas se rendre au travail.

Brandon Soules est donc poursuivi pour son faux témoignage. Un kidnapping inventé de toutes pièces, qui lui vaut également d’avoir été licencié de son entreprise, The Tire Factory. L’Américain a donc obtenu ce qu’il souhaitait : ne plus aller travailler. Les conséquences sont toutefois lourdes, puisqu’il va devoir affronter la justice. ABC 15 Arizona précise qu’il a choisi de ne pas engager d’avocat.

Signaler une erreur

.

Ce contenu peut également vous intéresser :


Vous aimez cet article ? Recevez les meilleurs chaque jour. C'est gratuit.

 

ON Y EST PRESQUE... Il va juste falloir que l'on confirme votre adresse e-mail. Pour confirmer votre inscription, merci de cliquer sur le lien que l'on vient de vous envoyer par mail. (vérifiez votre dossier SPAM)

Quelque chose n’allait pas.

Fermer