Télé

Les Gayat (Familles nombreuses) : ce cliché de Noël qui fait jaser les internautes


Une fois encore, les Gayat n’ont pas fait l’unanimité sur Instagram. En effet, la joyeuse tribu a fait l’objet de critiques suite à la publication d’un cliché à l’occasion des fêtes de Noël. Le moins que l’on puisse dire c’est que leurs détracteurs s’en sont donnés à cœur joie.

A l’instar des Pellissard, les Gayat font partie des clans emblématiques de l’émission Familles nombreuses, la vie en XXL diffusée sur TF1. Tout comme Amandine et Alexandre, Souk et Olivier ont en effet su conquérir le cœur du public. Ainsi, ils sont devenus de véritables influenceurs sur les réseaux sociaux depuis qu’ils ont ouvert les portes de leur quotidien aux caméras de la célèbre chaîne.

Très proche de leur communauté sur Instagram, le clan d’Olivier a donc tenu à souhaiter un joyeux Noël à leurs abonnés. Cependant, un détail a visiblement agacé certains internautes. Ainsi, ils n’ont pas manqué de dépeindre un piètre tableau de ces stars du Web.

Bien entendu, les Gayat ont pu compter sur le soutien indéfectible de leurs fidèles fans. En effet, ces derniers ont pris leur défense suite aux vives critiques des haters.

À lire aussi : Placé en garde à vue, Olivier Gayat (Familles nombreuses, la vie en XXL) a fait de « nombreuses conneries »

Les Gayat s’affichent au milieu des cadeaux de Noël

La joyeuse tribu gagne-t-elle vraiment 20 000 euros par mois ? Nombreux sont les téléspectateurs qui se sont posé la question pendant un moment. Il faut dire que les révélations d’Olivia, l’une des aînées de la fratrie au micro Jeremstar a fait couler beaucoup d’encre. Malgré tout, la maman de Kayden a précisé que tout le monde aurait profité de cette occasion à leur place.

De son côté, le père de famille a tenu à mettre les choses au clair après les révélations fracassantes de sa fille. En effet, il a rétabli la vérité sur leur train de vie. Malgré cette mise au point, les Gayat ne sont pas pour autant à l’abri des critiques. Bien au contraire, leurs détracteurs sont toujours dans les parages et le moins que l’on puisse dire c’est qu’ils ne ratent jamais une occasion.

A l’instar des autres stars du Web, tous les membres du clan ont pris la pose pour souhaiter un joyeux Noël à leurs abonnés. Seulement voilà, ils se sont dévoilés au milieu des cadeaux à l’exemple d’un ordinateur portable, d’un aspirateur ou encore d’une console de jeux. Autant dire qu’ils n’ont pas fait les choses à moitié. Inévitablement, leurs haters ont pris un malin plaisir à les critiquer.

famille gayat noel
©instagram/ @famillegayat

« Vous pouvez pas faire une photo sans faire de publicité pfffff »

« Dites merci à tous vos abonnés qui vous font passer de bonne fête, car c’est grâce à eux que votre qualité de vie a changé »

« Avant ils se plaignaient qu’ils n’avaient pas de sous et désormais ils achètent des cadeaux parfois hors de prix »

Les fans prennent leur défense

Souvent victime d’acharnement sur les réseaux sociaux, la famille Gayat préfère ignorer ou bloquer leurs détracteurs. Cependant, « un groupe en ligne » s’était acharné à cette joyeuse tribu. En effet, ils étaient abonnés à leur compte Instagram uniquement pour les critiquer. Ils s’en étaient même pris aux enfants. De quoi faire sortir les parents de leurs gonds.

En effet, Souk et Olivier ont décidé de porter plainte, car « c’est allé beaucoup trop loin ! », révèle le père de famille au micro de Télé-Loisirs. L’objectif est bien évidemment de mettre un terme au harcèlement qu’ils subissent sur les réseaux sociaux. Cependant, leurs détracteurs ont toujours leur mot à dire comme en témoignent ces remarques déplacées en légende de leur récente publication.

Heureusement pour les Gayat, ils peuvent toujours compter sur leurs fidèles fans. Ces derniers se sont en effet empressés de prendre leur défense. Nombreux sont ceux et celles qui ont demandé à leurs haters de se désabonner de leur compte Instagram. De cette manière, ils ne verront plus les publications de la joyeuse tribu.

Ils ont également affirmé que les stars de TF1 ont le droit de faire ce qu’ils veulent de leur argent. Reste à savoir si cette mise au point sera suffisante pour calmer les ardeurs de leurs détracteurs. Dans tous les cas, la famille Gayat souhaite profiter de leur train de vie comme elle l’entend.

Signaler une erreur