Actualités

Grosses chutes de neige et vents glaciaux : alerte orange en Bolivie


Les intempéries ont provoqué plusieurs accidents de la circulation

Fortes chutes de neige et vents glaciaux, la Bolivie a décrété une alerte orange au grand froid dans six départements sur neuf. Le Service national de Météorologie et d’Hydrologie (Senamhi), prévoit de maintenir ce niveau de vigilance jusqu’à jeudi ou vendredi.

À lire aussi : Alerte canicule : « chaleur intense » ce vendredi, 45 départements en vigilance orange

La majeure partie de la Bolivie est concernée

Alors que de nombreux pays européens sont confrontés à des épisodes caniculaires extrêmes, en Bolivie, c’est tout à fait le contraire. Une vague de grand froid s’abat sur le pays. Mardi dernier, les autorités ont lancé une alerte au grand froid de niveau orange. La neige et les vents glaciaux font des siennes dans six départements du pays.

Selon les précisions fournies par Danilo Pomier, prévisionniste au Senamhi, une grande partie du pays est touchée. Les régions situées en haute altitude, à 4 000 mètres au-dessus du niveau de la mer comme la région Ouest, le haut plateau de La Paz, Oruro, Potosi et le secteur oriental de la Cordillère. Par ailleurs, la partie centrale et le sud ne sont pas épargnés, notamment les hautes vallées de Cochabamba, le Chuquisaca et le Tarija.

Plusieurs écoles ont fermé leurs portes

Les intempéries ont entraîné la fermeture temporaire des routes. Les usagers des axes La Paz-Oruro et Oruro-Cochabamba souffrent particulièrement de cette situation. D’après  Raul Grandy, un responsable régional de la voirie : « le revêtement d’asphalte est littéralement gelé, ce qui a provoqué plusieurs accidents de la circulation ».

Pour préserver la santé des élèves, de nombreux établissements scolaires ont fermé leurs portes dans plusieurs régions du pays. Le pays andin affrontera encore ce grand froid jusqu’à jeudi ou vendredi. Ensuite, le Senamhi estime que la température devrait augmenter.

Signaler une erreur