Actu

Découvrez les sept plus belles photos animalières de l’année

Credit : Twitter

Le prix de la 54e édition du meilleur photographe animalier de l’année revient au chinois Yongqing Bao. Sa photo intitulée « The Moment » a été élue meilleure clichée parmi les 48.000 candidatures. Les autres images sont aussi très belles.

Yongqing Bao a remporté le prix de la photo animalière de l’année avec un cliché incroyable. Le photographe a immortalisé la terreur de la marmotte devant le renard. On comprend mieux pourquoi l’image a séduit les membres du jury.

Au bon endroit au bon moment

Pour avoir une belle photo, il faut être au bon endroit au bon moment. Yongqing Bao a eu cette chance lorsqu’il a capturé cette rencontre entre la  proie et le prédateur aux monts Qilian, une chaîne de montagnes située en Chine.

La BBC a baptisé le cliché « L’instant ». La description souligne l’intensité de la situation : « La mort et la vie, dans toute leur intensité, étaient gravées sur leurs visages le prédateur en pleine action, ses longues canines, exposées, et la proie terrifiée, la patte en avant, avec de longues griffes plus adaptées pour creuser que pour se défendre ».

L’image est tellement expressive que le jury a décerné le prix du Photographe animalier de l’année à Yongqing Bao. Pourtant, 48.000 personnes ont participé au concours cette année. Cette compétition existe depuis 55 ans. Aujourd’hui, elle est organisée par le Museum d’Histoire naturelle de Londres.

Les autres gagnants du concours

Outre son prix, Yongqing Bao fut aussi distinguée dans la catégorie « mammifère ». Cette fois-ci, il partage la première place avec le photographe allemand Ingo Arndt. Ce dernier est l’auteur d’Egal à égal, une photo d’un puma bondissant sur le cou d’un guanaco. Pris dans le parc de Torres del Paine, au Chili, le cliché rappelle l’importance d’une préparation méticuleuse. Le photographe a longuement attendu son heure avant de capturer ce moment unique.

Le concours récompense également les jeunes talents. Cette année,  les membres du jury ont consacré Cruz Erdmann, un jeune homme de 14 ans. Intitulée « Night Glow », sa photo montre un calmar se baignant durant la nuit en Indonésie.

Enfin, le Français Jéremie Villet remporte le prix de l’Étoile montante. « Frozen moment » décrit le combat entre deux mouflons. Selon les précisions disponibles, le photographe a failli perdre ses pieds durant la prise. Fortement concentré, il n’a pas remarqué que ses membres gelaient.

Découvrez d’autres clichés incroyables du concours :

[quads id=2]

Vous pouvez également les partager avec vos amis.

Signaler une erreur