Famille

Une mère de famille ne fait plus le ménage, sa famille met 3 jours à s’en apercevoir

Miss Potkin fait la grève des tâches ménagères
La jeune maman ne s'est plus occupée des tâches ménagères pendant 4 jours. Crédits : Twitter Miss Potkin.

La mère de famille britannique voulait faire prendre conscience à ses proches de l'importance d'une juste répartition des tâches ménagères. La trentenaire a donc fait la grève et au bout de plusieurs jours, sa famille a enfin mis la main à la pâte.

Avec ses récentes publications, « Miss Potkin » a littéralement fait le buzz sur Twitter. Sous ce pseudo se cache une trentenaire britannique mariée et maman de trois enfants, dont un bébé. A la maison, la jeune femme s’occupe de tout : cuisine, vaisselle, ménage, courses, lessives et toute l’intendance. Las de cette situation injuste, l’Anglaise a voulu mener une expérience en cessant toutes ses activités ménagères.

Une expérience pour dénoncer l’inégalité des tâches ménagères au sein d’un foyer

Au bout du second jour, les effets se font déjà ressentir, comme elle le confie à ses 21 000 abonnés sur Twitter. Preuves photographiques à l’appui, « Miss Potkin » montre son évier et son plan de travail remplis de vaisselle sale. Bols empilés, verres, couverts, assiettes, plats, tasses, poêles, etc. Le tout empilé, comme si ces ustensiles allaient se laver et se ranger par magie.

l'évier de Miss Potkin
Dès le second jour, la vaisselle sale s’entasse. Crédits : Twitter Miss Potkin.

« À un moment donné, tout ce petit monde va finir par manquer de récipient pour manger… Alors ? Qui craquera en premier ? Sûrement pas moi ! »,

écrit-elle, déterminée.

En effet, face à ce capharnaüm monstre, il serait très tentant de tout nettoyer. Mais visiblement, au second jour, l’entourage de la jeune maman ne semble pas y songer un instant. Que fait son époux ? Mystère… Le troisième jour, la situation ne s’arrange pas et une couche supplémentaire de désordre vient s’ajouter. La poubelle n’est plus vidée et de ce fait, les restes d’aliments moisissent dans les plats, les casseroles, les poêles et les assiettes.

Au 4e jour, son mari se décide enfin à agir

Dans les chambres, les vêtements sales s’entassent car la jeune femme ne fait plus de lessives et personne n’y songe à sa place. Un évènement vient ajouter un grain de sel supplémentaire : à 19h04 le troisième jour de l’expérience, le dernier rouleau de papier toilette est terminé. Toute la maisonnée est affolée, mais personne ne va en acheter.

Le linge sale dans la maison de miss Potkin
La jeune maman ne fait plus les lessives et personne ne s’occupe du linge sale. Crédits : Twitter Miss Potkin.
Le linge sale dans la maison de miss Potkin
Dans la maison, le linge sale s’entasse un peu partout. Crédits : Twitter Miss Potkin.

Puis, au quatrième jour, le miracle se produit comme la rapporte « Miss Potkin ». Monsieur se décide enfin à agir et dispose la vaisselle sale dans le lave-vaisselle. Certes, il ne lance pas de programme de lavage, mais l’intention y est. Le mari s’occupe également de descendre les poubelles, passe l’aspirateur, ramasse le linge sale et va acheter du papier W.C. « Ces quatre jours étaient une expérience pour être entendue, respectée, ne plus avoir à se répéter », souligne-t-elle sur Twitter.

Le mari de Miss Potkin agit enfin et range la vaisselle sale
Au 4e jour, le mari de Miss Potkin se décide enfin à agir. Crédits : Twitter.

« Bien sûr, c’est l’amour qui nous pousse à garder la maison en ordre », explique la jeune maman, mais « voilà parfois l’amour est fatigué ! », conclut-elle. Son expérience a déclenché une vague de soutiens et de témoignages sur Twitter. Preuve que même en 2021, le chemin est encore long…

Signaler une erreur


Vous aimez cet article ? Recevez les meilleurs chaque jour. C'est gratuit.

 

ON Y EST PRESQUE... Il va juste falloir que l'on confirme votre adresse e-mail. Pour confirmer votre inscription, merci de cliquer sur le lien que l'on vient de vous envoyer par mail. (vérifiez votre dossier SPAM)

Quelque chose n’allait pas.

Fermer