Famille

Un père offre une maison à sa fille de 13 ans pour qu’elle ne soit jamais « l’esclave des banques et des employeurs »

La maison d'Avee-Ashanti Shabazz pour sa fille.
La fille d'Avee-Ashanti Shabazz n'est pas près d'oublier ses 13 ans ! Crédits : Facebook Avee-Ashanti Shabazz.

Ajala, la fille d'Avee-Ashanti Shabazz, se souviendra longtemps de son anniversaire de 13 ans. En juillet 2020, le père de famille qui réside en Alabama (États-Unis), a décidé de lui offrir une maison. Un cadeau d'anniversaire improbable, qu'il compte bien reproduire avec ses autres enfants.

Certains de nos anniversaires nous marquent bien plus que d’autres et les cadeaux que nous recevons n’y sont pas pour rien. Ajala, 13 ans en juillet 2020, a eu un présent incroyable : une maison !

Une maison dès 13 ans : « le début d’une tradition familiale »

Comme le rapporte son père dans un post Facebook daté du 5 juillet 2020, Ajala a reçu les clés d’une charmante maison entièrement rénovée. « Aujourd’hui, j’ai offert une maison à ma fille pour son 13e anniversaire », écrit Mr Shabazz. Ce présent peu ordinaire n’a pas simplement vocation à faire plaisir à l’adolescente.

Avee-Ashanti Shabazz et sa fille Ajala. Crédits : Facebook Avee-Ashanti Shabazz.

En rendant sa fille propriétaire dès l’âge de 13 ans, Avee-Ashanti Shabazz souhaite lui permette de devenir qui elle veut réellement être. L’Américain ne veut pas que son enfant ait à s’inquiéter de futurs prêts immobiliers. Des crédits qui selon lui, rendent esclaves des banques et des employeurs. L’entrepreneur américain veut donc permettre à Ajala de vivre sa vie comme elle l’entend, sans gâcher sa jeunesse en payant « des années d’hypothèque », au grès des « aléas de la vie ».

La maison offerte par Avee-Ashanti Shabazz à sa fille
La maison qu’a reçu Ajala pour ses 13 ans. Crédits : Facebook Avee-Ashanti Shabazz.

Ce cadeau, qui il l’espère va également apprendre à Ajala le sens des responsabilités financières, Mr Shabazz souhaite l’offrir à chacun de ses enfants.

Avee-Ashanti Shabazz espère inspirer d’autres parents

Le père de famille incite d’ailleurs les autres parents à faire de même. Pour Avee-Ashanti Shabazz, les jeunes ne devraient pas attendre leur retraite pour enfin se sentir libres financièrement. « Mettons nos enfants en position d’être libres de vivre comme ils l’entendent tant qu’ils sont jeunes et pleins de vie », insiste l’Américain qui conclut : « Laissons-les vivre leurs rêves et désirs ».

La publication Facebook d’Avee-Ashanti Shabazz n’a pas manqué de faire réagir de nombreux internautes. Pour une large majorité d’entre eux, le cadeau du père de famille à sa fille Ajala est une véritable « bénédiction ». « Félicitations à vous pour avoir trouvé comment créer ce que nous devrions tous faire pour aider nos enfants ! », lui écrit une internaute en commentaire.

Mr Shabazz ne précise toutefois pas dans son post le prix d’achat de la maison, ni s’il a lui-même effectué les rénovations. Une chose est sûre : sa fille Ajala n’aura donc pas à s’endetter sur de nombreuses années pour devenir propriétaire.

Vous pouvez découvrir l’intérieur de la maison rénovée avec les photos ci-dessous.

Maison de Avee Ashanti Shabazz pour sa fille
La cuisine après rénovation. Crédits : Facebook Avee-Ashanti Shabazz.
Maison de Avee Ashanti Shabazz pour sa fille
La cuisine avant rénovation. Crédits : Facebook Avee-Ashanti Shabazz.
Maison de Avee Ashanti Shabazz pour sa fille
La salle de bain après rénovation.Crédits : Facebook Avee-Ashanti Shabazz.
Maison de Avee Ashanti Shabazz pour sa fille
La salle de bain avant rénovation. Crédits : Facebook Avee-Ashanti Shabazz.
Maison de Avee Ashanti Shabazz pour sa fille
La chambre après rénovation. Crédits : Facebook Avee-Ashanti Shabazz.
Maison de Avee Ashanti Shabazz pour sa fille
La chambre avant rénovation. Crédits : Facebook Avee-Ashanti Shabazz.
Maison de Avee Ashanti Shabazz pour sa fille
Le salon après rénovation. Crédits : Facebook Avee-Ashanti Shabazz.
Maison de Avee Ashanti Shabazz pour sa fille
Le salon avant rénovation. Crédits : Facebook Avee-Ashanti Shabazz.

Signaler une erreur