Télé

Koh-Lanta : les petits coups de pouce discrets de la production pour aider les aventuriers !

Koh Lanta nouvelle saison 2021
Crédits : TF

A de nombreuses reprises, les téléspectateurs se sont posé la question. A l’évidence, des zones d’ombre restent à éclaircir. Seulement voilà, le magazine Society avait réussi à percer le mystère. Effectivement, la production vient discrètement en aide aux candidats de Koh-Lanta.

Survivre pendant plus d’un mois et entourer d’une nature hostile ne sont pas une mince affaire. Pire encore, les participants risquent leur vie dans cette émission. C’est en tout cas, le concept du programme de TF1. En d’autres termes, la production aspire à donner cette image au show présenté par Denis Brogniart. Seulement voilà, certains téléspectateurs ont toujours quelques doutes. Le magazine Society a ainsi levé le voile sur les coulisses de Koh-Lanta.

Les aventuriers ne seraient pas au courant

Comme par hasard, les naufragés trouvent du manioc au petit matin. Pourtant, la veille, ils ont déjà sillonné les lieux aux alentours. « Il faut parfois, pour les besoins de la production, faire venir l’eau courante et l’électricité. Importer des noix de coco à proximité des campements (…) énorme barnum de 100 personnes », révèle le quinzomadaire. A l’exception des épreuves, les candidats ne sont pas en réalité abandonnés à leur sort. De nombreux employés sont au taquet pour leur donner de quoi survivre et pour leur offrir un minimum de confort.

Des coups de pouce aux candidats
Des coups de pouce aux candidats – ©TF1

Force est de souligner que ces personnes sont des travailleurs de l’ombre. Autrement dit, ils ne sont pas sous le feu des projecteurs. Malgré tout, leurs tâches pendant le tournage sont essentielles au succès du programme. A ce propos, Alexia Laroche-Joubert, la directrice d’Adventure Line Productions avait fait quelques confidences à nos confrères de Puremédias. D’après ses révélations, la production met un point d’honneur à ce que les candidats s’immergent totalement dans le jeu de survie afin qu’ils oublient le côté ‘émission de TV’. De cette manière, les fans du programme continuent à croire au mythe du Robinson (Crusoé) en s’identifiant aux candidats. De leurs côtés, ces derniers vivent une expérience exceptionnelle.

Les aventuriers sur le camp
Les aventuriers sur le camp – ©TF1

Koh-Lanta : Des doublures des candidats pendant le tournage

Toujours au micro de Puremédias, Julien Magne, le producteur du programme a révélé que des doublures des candidats sont bel et bien présentes sur les lieux. Selon ses explications, les drones n’accomplissent qu’une seule tâche lors des épreuves. Ces appareils suivent uniquement l’action des participants. Pour les besoins du montage et plus précisément, des plans aériens plus larges, des personnes ayant les mêmes gabarits que les aventuriers refont exactement les scènes.

Epreuve des élastiques
Epreuve des élastiques – ©TF1

Dans un tout autre registre, la fameuse question de la rémunération revient souvent sur le tapis. Combien gagnent les nouveaux venus ? Pour leur première participation, ils touchent « un SMIC et 4000 euros de droit à l’image ». Qu’en est-il des candidats emblématiques ?  Selon le magazine Society, le beau pactole de départ est doublé voir triplé. C’est la raison pour laquelle les anciens aventuriers veulent retenter l’expérience, mis à part la soif de compétition et de victoire.

Signaler une erreur