Télé

Céline (Koh-Lanta 2022) victime de préjugés : elle se confie sur son élimination


Éliminée après le premier conseil, Céline s’est longuement confiée sur sa participation à Koh-Lanta 2022. Il faut croire que la candidate garde un petit goût amer de la tournure des événements. A ce qu’il parait, elle n’était pas à l’abri des préjugés sur son physique.

Exit l’édition La Légende avec ses nombreuses affaires de tricherie, la cuvée 2022 semble exceptionnelle. Le mardi 22 février 2022, les téléspectateurs ont en effet fait la connaissance des apprentis Robinson de Koh-Lanta, Le Totem maudit. Ces naufragés ont la lourde tâche de redorer l’image du jeu d’aventure. Ainsi, Denis Brogniart a annoncé la couleur dès le premier épisode.

Lili est la première à faire ses valises après l’épreuve d’immunité. Par la suite, un premier conseil a eu lieu au cours duquel Céline s’est vu éteindre son flambeau. Voilà un coup dur pour n’importe quel aventurier et surtout, pour la cheffe des violets. Elle, qui aime se surpasser et repousser ses limites.

Malheureusement, son apparence physique a eu raison de sa participation à Koh-Lanta. Lors d’une interview, la candidate de 41 ans a fait de nombreuses révélations sur son aventure aux Philippines.

À lire aussi : Koh-Lanta 2022 : une candidate en couple avec un footballeur français

Une élimination précoce pour la sportive

Aucun candidat ne veut partir de l’aventure dès les premiers jours. Pourtant, les perdants doivent faire face à cette triste réalité. C’est le cas notamment de Lili qui avait terminé à la dernière place lors de l’épreuve d’immunité. En ce sens, elle était la 1re à quitter l’île de Palawan. Dans son sillage, Céline a également fait ses valises. Cependant, les circonstances de son élimination étaient différentes.

A son plus grand regret, Alexandra et Jean-Philippe la désignent comme 3e capitaine dans ce début de Koh-Lanta, Le Totem maudit. En effet, l’infirmière veuve n’avait aucune envie de jouer le rôle de cheffe des violets. D’ailleurs, ses camarades s’étaient rapidement retournés contre elle. Pour rappel, ses coéquipiers ont voté contre elle lors du premier conseil. Du coup, le présentateur du jeu de survie a éteint son flambeau.

Céline éliminée de Koh-Lanta, le totem maudit
Céline éliminée de Koh-Lanta, le totem maudit – ©TF1

Céline frustrée par son élimination de Koh-Lanta

Au micro de nos confrères d’Auféminin, la candidate déchue est revenue sur son élimination précoce de Koh-Lanta 2022. Dans un premier temps, l’ancienne aventurière a tenu à rappeler qu’elle n’avait perdu aucune épreuve. Cependant, une personne devait partir de son équipe. Malgré sa stratégie avec Setha, Céline n’a donc pas fait long feu sur l’île.

« (…) est-ce qu’ils m’ont choisi parce que je n’ai pas une apparence sportive ? Est-ce que c’est aussi, car j’ai fait la maman à gueuler sur le camp parce qu’on m’a nommée cheffe alors que je n’en avais aucune envie ? Tout cela mélangé, cela ne m’a pas permis d’avoir la chance d’être moi-même »

En ce sens, la quadragénaire s’est dit victime de préjugés de la part du reste de son clan. Ainsi, elle regrette le fait de ne pas avoir eu le temps de montrer ses capacités physiques. Malheureusement, son apparence n’a pas joué en sa faveur lors de cette aventure aux Philippines.

« Je n’ai pas d’abdos, j’ai plutôt des formes. Je pense que cela ne colle pas avec l’image qu’on se fait de quelqu’un de sportif. C’est dommage qu’on s’arrête au physique et qu’on n’essaie pas de creuser davantage sur la personne. Il y a en a beaucoup que j’aimerais bien voir courir avec moi, vous savez. C’est la société des préjugés, mais en même temps, cela va tellement vite dans le jeu »

Cette situation stressante qu’elle a dû surmonter          

Outre les épreuves dans Koh-Lanta, les candidats doivent aussi gérer d’autres situations pendant l’aventure. Pour certains, c’est peut-être le manque d’hygiène ou de confort. Par contre, l’éloignement avec ses proches était le plus dur à surmonter pour Céline. En effet, elle ne pouvait ni donner ni recevoir des nouvelles.

« (…) on sait que c’est Koh-Lanta, qu’on ne va pas manger, qu’on va mal dormir. Mais, intérieurement, on ne sait jamais comment on va réagir à cette coupure. Puis, j’ai laissé mes enfants, mon travail, mes patients… Donc c’est tout ce stress aussi que j’ai ressenti »

La marathonienne célèbre ses victoires avec ses filles
La marathonienne célèbre ses victoires avec ses filles – ©instagram/ @celine_kohlanta22

Signaler une erreur