Actualités

Lidl : le patron, Michel Biero, annonce une très mauvaise nouvelle pour les magasins


Le patron de Lidl, Michel Biero affiche son pessimisme vis-à-vis des mois à venir. On vous en dit plus.

La flambée du prix de l’énergie a contraint les enseignes à prendre des mesures. Michel Biero, le directeur de Lidl, s’est exprimé à ce sujet. Selon lui, la facture s’annonce salée pour le géant allemand pour les prochains mois.

patron lidl
Depositphotos / Capture BFMTV

À lire aussi : Patron Incognito : un employé critique sévèrement un produit qu’il vend devant son patron

Lidl face à la montée des prix de l’énergie

L’électricité devient de plus en plus chère. Les professionnels comme les particuliers ne savent plus où donner de la tête. En l’espace de seulement quelques mois, le prix de l’énergie a enregistré une hausse importante.

Notons que si les professionnels sont frappés par cette hausse, ce sont surtout les particuliers qui vont prendre cher. Puisque pour récupérer les pertes, les enseignes seront obligées d’augmenter le prix des produits.

Lidl / Depositphotos
Lidl / Depositphotos

Michel Biero, le directeur de Lidl, ne souhaite pas en arriver là. Conscient de la crise qui sévit dans l’hexagone, il fait de son mieux pour limiter les dégâts. Malheureusement, c’est loin d’être facile. Il a d’ailleurs expliqué lors d’une interview à BFM TV :

« Les coûts de l’énergie c’est énorme […] un magasin Lidl c’est 5 000 euros par mois d’électricité. On achète l’électricité pour 2023, on va être à 15.000, on fera peut-être pas tout à fait fois trois mais pas loin »

Lidl n’est pas le seul à être dans le rouge. Le problème concerne l’ensemble du secteur. C’est pour cette raison que la situation est si critique. Poussant l’enseigne à agir et à mettre en place diverses stratégies pour limiter la hausse des prix.

En effet, pour éviter que les prix ne grimpent trop, le géant allemand a réduit sa consommation en énergie en mettant « des portes sur les meubles frais ». Ses 1580 magasins sont aussi à 100% en LED. Elle compte également élargir ses panneaux solaires de 200 000 m².

Photo d'illustration Lidl par depositphotos
Photo d’illustration Lidl par depositphotos

Les mesures prisent par Lidl

La hausse spectaculaire du prix a contraint les enseignes à diminuer leur consommation en énergie. C’est notamment ce qu’a fait Lidl. Selon son directeur exécutif, l’enseigne compte encore apporter quelques changements. Et ce, le plus tôt possible.

« On a signé avec Perifem une charte où l’on s’engage dès la rentrée à éteindre toutes les enseignes lumineuses la nuit, le matin les salariés arrivent pour mettre en rayon, ils ont un néon sur trois, précise le directeur exécutif de l’enseigne (…) Et dans le pire des cas, si on doit tous faire un effort collectif, peut-être qu’à un moment donné il faudra réduire les horaires d’ouverture : ouvrir plus tard le matin et fermer plus tôt le soir. »

Lidl a pris ces mesures pour ses clients. Elle essaye de s’adapter car elle sait à quel point c’est dur pour certains. D’ailleurs, si les prix ne cessent pas d’augmenter, les Français ne pourront même plus acheter dans les magasins Discounts. Ce qui serait vraiment terrible.

Les supermarchés préférés des Français

Lidl est réputé pour être le magasin préféré des Français, mais il n’est pas numéro un. Dans la liste des supermarchés les plus côtés de France, l’enseigne figure à la cinquième place. Elle réalise une belle progression et ne cesse d’innover.

Toutefois, elle a encore du chemin à faire avant d’occuper la première place. Pour information, c’est Leclerc qui est en tête du classement. L’enseigne est la plus visitée de France, grâce à ses produits à prix imbattables et ses diverses promotions.

Elle détient 22,5% de parts de marché et enregistre un gain de 0.2 point. Les magasins Leclerc étaient parmi les premiers à proposer des offres spéciales en période d’inflation. L’enseigne a lancé le « bouclier anti-inflation ». Ce qui lui a permis de se démarquer.

Notons que plus tôt dans l’année, L’UFC-Que choisir a élu Leclerc enseigne le moins cher de France. Intermarché occupe la deuxième place du podium. Elle détient 14,1% de parts de marché et est très appréciée des consommateurs. Juste derrière elle, se trouve U.

Cette dernière propose des produits à bas prix et détient 11,7% de parts de marché. Pour faire des économies en achetant dans ces magasins, il suffit d’avoir la carte de fidélité. Grâce à celle-ci, vous aurez droit à des offres spéciales et des promotions exclusives.

Photo d'illustration Lidl par depositphotos
Photo d’illustration Lidl par depositphotos

Signaler une erreur