Conso

5 choses étonnantes à savoir sur Lidl

Un magasin Lidl.
Lidl ne se prononce pas "li-deul" ! Source : Depositphotos.
9 Partages

La chaîne de supermarchés hard discount réalise des coups marketing bien pensés. Si la popularité de Lidl n'est plus à démontrer, certaines particularités du géant allemand sont encore peu connues. Voici lesquelles.

à découvrir

Entre la vente d’écouteurs à moins de 20 euros, des baskets aux couleurs de la marque ou encore un parfum à petit prix, Lidl casse régulièrement les prix. Une réputation qui lui vaut d’être particulièrement apprécié par les consommateurs, surtout en période de rentrée scolaire.

Les ménages sont en effet ravis de pouvoir faire leurs courses à moindre prix, dans des supermarchés où les promotions sont la norme. Si pour beaucoup, Lidl permet de faire des économies, certaines anecdotes sur la chaîne allemande sont étonnantes !

1. La prononciation populaire de Lidl n’est pas la bonne !

Les Français sont nombreux à prononcer Lidl « Lid-eul ». Pourtant, il s’agit bien d’une erreur de prononciation ! Lidl étant une entreprise allemande, sa prononciation est germanique. Il faut donc, idéalement, prononcer « Lee-dul« .

2. Lidl n’était pas une chaîne de supermarchés à ses débuts

Au début, Lidl ne vendait que de l’alimentation. Il n’était donc pas possible de se procurer la fameuse PS4 à prix cassé dans ses rayons. La société allemande, créée en 1930, concentrait ses efforts sur le commerce de la nourriture à prix cassée.

Il faudra attendre 1973, pour que le PDG de l’enseigne, Dieter Schwarz, décide d’étendre le catalogue de produits Lidl. Désormais, Lidl compte 10 500 magasins environ, répartis dans 29 pays. Une vraie réussite !

3. Les magasins Lidl sont petits, afin que les courses ne durent pas plus de 20 mn

Autre anecdote peu connue sur Lidl : ses magasins sont relativement petits, en comparaison des autres supermarchés. La raison tient en partie au fait que les consommateurs doivent pouvoir y faire rapidement leurs courses.

La stratégie commerciale est la suivante : si le consommateur peut faire le tour du supermarché Lidl en moins de 20 mn, alors il achètera moins de produits. Résultat : le prix du ticket de caisse sera forcément moins onéreux.

Un magasin Lidl et son rayon.
Un magasin Lidl, avec les produits proposés dans les emballages.

4. Le patron de Lidl, Dieter Schwarz, est un homme d’affaires richissime

Dieter Schwarz, PDG de Lidl, possède une fortune très importante. En 2014, le chef d’entreprise s’est hissé au rang de 23ème fortune mondiale. A 80 ans, le patron de Lidl a donc su faire prospérer les affaires comme jamais.

La fortune de Dieter Schwarz est estimée à près de 21 millions d’euros, ce qui fait de lui la troisième fortune d’Allemagne.

5. Pourquoi les produits Lidl ne sont pas chers ?

Si les produits vendus par Lidl ne sont pas chers, c’est principalement pour trois raisons.

  • La première de ses raisons est la suivante : Lidl ne vend que très peu de marques. Le géant du hard discount commercialise principalement ses propres produits, dont il parvient à réduire drastiquement les coûts de production.
  • Seconde explication : les magasins Lidl vendent peu de produits par rapport aux grands supermarchés. Chaque enseigne propose environ 2 000 références à ses clients, contre 60 000 en moyenne dans les autres hypermarchés. De ce fait, la mise en place des produits coûte moins cher, de même que la gestion entière de chaque magasin.
  • Troisième raison : les produits sont proposés directement dans leurs cartons, parfois à même le sol. Les employés de Lidl ne sont pas chargés de les ranger sur des présentoirs et dans les étales. Les clients se servent directement dans les cartons ayant servi au transport des produits Lidl. Un moyen, là encore, de réaliser des économies de personnel et de temps.

Signaler une erreur


Ailleurs sur le web