fbpx
Actualités

Lidl : Un retraité reçoit une grosse amende pour avoir mis trop de temps à faire ses courses


Un client Lidl est sous le choc après avoir reçu une amende pour avoir passé un peu trop de temps à faire ses courses. Qu'est-ce qui a bien pu se passer ? Découvrez dans la vidéo en haut de page.

La matinée avait commencé comme une journée de shopping habituelle pour un retraité allemand anonyme dans le Lidl de Brême. Sa routine a été subitement bouleversée lorsque le client Lidl a reçu une amende.

Cette amende n’était pas due à une infraction à la circulation, mais plutôt à une durée de stationnement jugée excessive. Pourtant, le retraité assure n’avoir passé que 39 minutes sur le parking du Lidl.

Le parcours de l’homme chez Lidl

Ayant consacré son temps à faire ses courses chez Lidl, notre protagoniste se rendait à son domicile, prêt à savourer les produits qu’il avait gratuitement obtenus grâce à l’enseigne à bas prix. Il n’imaginait certainement pas la surprise qui l’attendait, une facturation impromptue pour le temps passé sur le leur parking.

Une amende que le retraité trouve injustifiée car il avait scrupuleusement respecté le temps imparti de 90 minutes accordé par Parkpoint, l’agence de surveillance gérant le parking du supermarché.

L’amende inattendue au Lidl

L’homme est confronté à cette situation ubuesque. Il a été facturé d’un montant supérieur à ses achats en raison de la durée de son stationnement. Agacé par cette situation incompréhensible, le retraité a essayé de se justifier en présentant son ticket de caisse de 34 euros. Mais en vain. La société de surveillance est restée inébranlable et lui a infligé une amende de 35 euros, supérieure à son ticket de caisse.

Comprendre le système Parkpoint

Le hic dans cette histoire est que Parkpoint, la société de surveillance, a tenu compte de deux stationnements à des endroits différents le même jour. En effet, avant d’arriver au Lidl, le retraité allemand avait garé son véhicule devant un centre de fitness où il avait passé 90 minutes. Pour Parkpoint, ces deux stationnements,où le véhicule a été déplacés entre les deux, étaient en réalité un seul et même stationnement. D’où l’envoi de l’amende au retraité.

En somme, malgré son innocence avérée, le retraité a été contraint de régler une amende complètement inattendue et injustifiée.

Source utilisée : Midilibre