Témoignages

Un jeune homme se retrouve totalement défiguré après avoir voulu se teindre la barbe


Menton gonflé, joues de hamster, bouche de canard... Marno Botha, 21 ans, n'est pas près de recommencer de sitôt. Après s'être appliqué une coloration pour cheveux sur sa barbe, le jeune homme s'est retrouvé défiguré.

Son expérience capillaire a tourné au cauchemar. Marno Botha, qui a voulu colorer en noir ses poils de barbe blonds, l’a payé cher. Totalement défiguré, le Sud-Africain a décidé de partager sa mésaventure pour mettre en garde les autres internautes.

À lire aussi : Un propriétaire se retrouve en garde à vue pour avoir voulu déloger des squatteurs

Il s’amuse à se teindre la barbe avec une coloration pour cheveux

Marno et sa petite-amie Caitlynn voulaient s’amuser. Les deux jeunes gens, qui résident en Afrique du Sud, ont donc eu une idée : teindre en noire la barbe du jeune homme.

Pour réaliser cette transformation capillaire, Marno Botha a utilisé une coloration pour cheveux. Un produit qui contient de nombreux composants allergènes et qu’il convient d’utiliser avec précaution.

Alors que les notices des teintures capillaires spécifient qu’il faut réaliser un test allergique, Marno ne l’a pas fait. Le jeune homme a décidé d’appliquer directement sur sa barbe la coloration en question.

« On a teint ma barbe dans l’après-midi et je me suis réveillé vers 3 heures du matin par des démangeaisons intenses au visage, alors je me suis rasé »,

rapporte-t-il.

C’est à ce moment précis que le Sud-Africain s’est rendu compte de l’ampleur des dégâts

Bouche de canard, menton gonflé et brûlures chimiques… une douloureuse expérience capillaire

Marno Botha, qui se sentait vraiment mal, s’est rendu chez le médecin. Le spécialiste lui a alors expliqué qu’il avait fait une réaction allergique au produit colorant. Comme il avait laissé agir la coloration trop longtemps, le jeune homme souffrait également de brûlures chimiques.

Marno, qui a dû prendre des antihistaminiques pendant un mois, a pu compter sur le soutien de sa compagne. « Caitlynn culpabilisait et elle a pris encore plus soin de moi », souligne-t-il.

Heureusement pour le jeune homme, la situation s’est améliorée au fil des jours. En quelques semaines, Marno a retrouvé un visage normal et sans séquelles.

Une mésaventure qui rappelle que les colorations chimiques demeurent des produits dangereux qu’il convient d’utiliser en respectant les indications des fabricants. Marno n’aurait pas dû appliquer une teinture pour cheveux sur sa barbe. Ce type de coloration capillaire est en effet uniquement destinée aux cheveux, et non aux poils du visage.

Signaler une erreur