Santé

« Orteils Covid-19 » : quel est ce nouveau symptôme à surveiller ?


Depuis le début de la pandémie, nous sommes habitués à certains symptômes. Si la toux et les difficultés respiratoires sont courantes, d'autres manifestations insoupçonnées font leur apparition. Comment les détecter ?

On parle de :

Nous devons maintenant composer avec la pandémie depuis 8 mois. Si nous avons appris à détecter ses principaux symptômes, d’autres sont plus inédits. Pourtant, il est important de les connaître car le virus évolue.

À lire aussi : COVID-19 : 4 nouveaux symptômes potentiels de la maladie à surveiller ...

Les orteils inflammés

Une nouvelle manifestation du SRAS-CoV-2 est désormais identifiée : elle concerne les pieds. Le Dr Esther Freedman est membre de l’Académie américaine de dermatologie. Elle explique dans The Independant :

« Il semble qu’il y ait un certain sous-groupe de patients qui, lorsqu’ils attrapent le Covid, développent une inflammation au niveau des orteils, qui les rend rouges et gonflés, puis ils finissent par devenir violets ».

L’étude menée par la Ligue internationale des sociétés dermatologiques concerne 1 000 patients. Près de la moitié d’entre eux auraient soufferts de cet « orteil violet ». Une affection qui ne durerait qu’une quinzaine de jours. Toutefois, certains malades ont ressenti des douleurs plantaires pendant plusieurs semaines.

Les autres symptômes peu connus du SRAS-CoV-2

Le virus se manifeste différemment d’une personne à une autre. D’autres symptômes inédits ont ainsi été rapportés. Parmi eux : la perte de cheveux. Celle-ci survient généralement plusieurs semaines après avoir été contaminé.

Les malades peuvent également souffrir d’urticaire localisée ou généralisée, rapporte le Syndicat national des dermatologues-vénéréologues (SNDV) : « Un groupe WhatsApp de plus de 400 dermatologues (libéraux et hospitalo-universitaires), organisé par le SNDV, a mis en évidence des lésions cutanées, associées ou non à des signes de Covid-19. Il s’agit de lésions d’urticaire passagères ».

Le SRAS-CoV-2 peut également rendre sourd, d’après une étude menée par des spécialistes de l’audition. « La relation entre le coronavirus et l’audition n’est pas suffisamment discutée », déplorent ces chercheurs.

Pour ne rien manquer de nos actualités, abonnez-vous à notre newsletter !

Signaler une erreur