Santé

Covid-19 : une scientifique prévient sur les voies de transmission oubliés


Hormis les voies de transmission habituelles, le Covid-19 peut se transmettre via d'autres moyens, affirme une scientifique. L'un de ces moyens de propagation est étonnant. Explications. Découvrez dans la vidéo en haut de page.

On parle de :

Larisa Alekseeva est une scientifique russe. Lors d’un entretien accordé au média russe Vechernyaya Moskva, la chercheuse a évoqué plusieurs biais de contamination au Covid-19. Des modes de transmission du virus auxquels l’on ne pense pas forcément.

À lire aussi : Covid-19 : cette voie de transmission du virus que l'OMS n'a pas pris au sérieux, les scientifiques inquiets

Le coronavirus peut se transmettre par contact avec les vêtements et les chaussures

Le Covid-19 se transmet principalement par les sécrétions corporelles et les voies aériennes. Ce que l’on sait moins, c’est que le virus pourrait également se transmettre via les habits et les chaussures.

C’est en tout cas ce que prétend le docteur Vechernyaya Moskva dans la presse russe. Pour cette scientifique, le port du masque dans les espaces publics ne suffit donc pas à se protéger efficacement du coronavirus.

Vechernyaya Moskva conseille de désinfecter régulièrement ses vêtements et ses chaussures à l’aide d’un antiseptique. Une habitude qu’il conviendrait également d’appliquer aux colis livrés. Pour le médecin, les vêtements comme tous les articles ayant été en contact avec l’extérieur peuvent être vecteurs du Covid-19.

Covid-19 : les filtres des hottes sont à changer régulièrement

Pour le docteur Vechernyaya Moskva, un autre produit est vecteur de transmission du Covid-19 : les filtres des hottes. La scientifique conseille de remplacer régulièrement les filtres présents dans les hottes à aspiration, lesquels peuvent être contaminés au coronavirus.

Une hypothèse pourtant remise en cause par d’autres experts, mais que Vechernyaya Moskva maintient :

« On dit qu’il faut les [filtres, ndlr] remplacer une fois par an, pourtant pendant une pandémie, cela devrait être fait plus souvent »,

a-t-elle souligné auprès de Vechernyaya Moskva.

Au 04 octobre 2020, le Sars-CoV-2 a causé 1 034 240 disparitions dans le monde, dont 191 576 en Europe, selon les chiffres de Santé Publique France. 34 986 502 cas de Covid-19 ont été confirmés depuis le 31 décembre 2019, dont 3 517 651 en Europe.

Pour ne rien manquer de nos actualités, abonnez-vous à notre newsletter !

Signaler une erreur