Santé

Une série coréenne sur Netflix avait-elle prédit le COVID-19 dès 2018 ? Une vidéo refait surface

my secret terrius dialogue entre les acteurs
Source : capture d'écran Netflix

Dans la série coréenne My Secret, Terrirus sortie sur Netflix en 2019, un médecin parle à une actrice du coronavirus. L’extrait fait aujourd’hui grand bruit sur les réseaux sociaux. Le COVID-19 a-t-il été prédit ?

à découvrir

Dans cette série de fiction, originaire de Corée du Sud diffusée sur Netflix, on entend un médecin parler du coronavirus à une dame. Leur dialogue retranscrit en français est particulièrement étonnant, car le médecin évoque le sujet en donnant le diagnostic suivant :

« Le coronavirus attaque le système respiratoire. Pendant l’épidémie de MERS de 2015, le taux de mortalité dépassait les 20%. » Ce à quoi, la dame lui répond : « Mais ce n’est pas assez grave pour s’en servir d’arme, si ? » « Comme je l’ai dit, c’est un virus mutant », conclue le docteur.

Plusieurs coronavirus 

Naturellement, les internautes ont pu faire le rapprochement entre cette série sortie en 2018 et l’épidémie de COVID-19 qui sévit dans le monde depuis fin 2019.

En revanche, les spécialisent s’accordent à dire que si le terme coronavirus est utilisé, c’est peut être parce qu’il s’agit d’une famille de virus découverte dans les années 1960. Egalement, il faut savoir qu’avant cette épidémie de COVID-19, les coronavirus ont déjà été les responsables de plusieurs grandes épidémies de maladies respiratoires tels que le SRAS-Cov (un Syndrome Respiratoire Aigu Sévère) en 2003 et le MERS-Cov (le Syndrome Respiratoire du Moyen-Orient) en 2012.

Pour toutes ces raisons, les scénaristes se sont probablement inspirés de ces maladies qui ont déjà existé. D’ailleurs, ces épidémies ont fait plusieurs centaines de morts en Asie, dont 38 en Corée du Sud causées directement par le MERS-Cov en 2015 selon l‘AFP.

La CIA et Bill Gates avaient prédit l’épidémie 

Pour prendre un autre exemple, il convient de rappeler que la CIA avait elle aussi, envisagé une telle épidémie. En 2007, des analystes de l’agence de renseignement américaine prévoyait à l’horizon 2025 une épidémie proche de celle que le monde vit actuellement. À ce propos la CIA déclarait même : 

« Si une maladie pandémique se déclare, se sera sans doute dans une zone à forte densité de population, de grande proximité entre humains et animaux comme il en existe en Chine et dans le Sud-Est asiatique où les populations vivent au contact du bétail. »

Cet extrait traduit par Le nouveau rapport de la CIA – Comment sera le monde de demain ? paru en 2009, aux éditions Robert Laffont, informe qu’une pandémie devait être vue comme une éventualité, par les services de renseignement américain.

Bill Gates tient des livres dans la main
Source : Instagram @thisisbillgates

Il s’en suit alors une autre prédiction, celle du milliardaire américain Bill Gates. Après l’épidémie d’Ebola, l’inventeur de Microsoft évoque ce sujet lors d’une conférence (TED Talk) :

« Imaginez un autre virus avec lequel les gens infectés, se sentiraient suffisamment en forme pour prendre l’avion ou aller au supermarché. Regardons un virus capable de se propager dans l’air, comme la grippe espagnole de 1918. Voilà ce qu’il se passerait : il se propagerait dans le monde entier très rapidement » — Bill Gates

Youtube

En définitive, on constate les prévisions prémonitoires des scientifiques ou des experts ont ensuite inspiré des scénaristes de film, comme cette série coréenne.


Signaler une erreur