Actualités

La fausse carte météo de 2014 d’Évelyne Dhéliat refait surface, avait-elle prédit l’avenir ?


Lors de son passage dans l’émission « C à vous », Évelyne Dhéliat a réagi sur la probable canicule prévue pour ces prochains jours.

Le 15 juin 2022, la très célèbre présentatrice météo, Évelyne Dhéliat s’était rendue sur le plateau de l’émission « C à vous ». Durant cet entretien, elle s’est prononcée sur les prévisions météorologiques de ces prochains jours et est revenue sur une certaine prédiction du passé.

À lire aussi : Une série coréenne sur Netflix avait-elle prédit le COVID-19 dès 2018 ? Une vidéo refait surface

Évelyne n’a pas caché son inquiétude

La canicule menace de tomber sur la France. Depuis quelque temps, les médias ne parlent que de la hausse de température. Ils se sont mis d’accord sur une chose : il va faire chaud. À quel point ? S’exprimant sur le sujet, un présentateur de BFMTV a même affirmé que la France « va cramer ».

La température en France va très particulièrement être élevée. Cela pourrait atteindre localement jusqu’à 38 degrés. C’est une situation bien difficile. D’autant plus que plusieurs départements ont été placés en Vigilance jaune, tandis que douze d’entre eux le sont déjà depuis quelques jours.

De passage, le mercredi 15 juin 2022 sur le plateau de C à vous, Évelyne Dhéliat a montré son inquiétude. À ses yeux, ces records de chaleur sont de plus en plus réguliers et précoces. Mais ce n’est pas tout ! Ils arrivent aussi de plus en plus tard. Ainsi, il est désormais possible de subir une canicule jusqu’en septembre.

Les prévisions d’Évelyne Dhéliat

La situation rappelle fort les prévisions d’Évelyne Dhéliat lors de sa présentation météo il y a des années de cela, en 2014. Souvenez-vous, à cette époque, elle avait souhaité alerter les téléspectateurs de TF1 en réalisant un faux bulletin météo où l’on pouvait constater les températures en France le 18 août 2050.

La chaîne avait annoncé 42 degrés du côté de Lyon mais aussi 43 degrés dans le Sud de la France. Aujourd’hui, les mêmes températures s’affichent et sont annoncées pour les prochains jours dans l’Hexagone.

Un internaute a soulevé les inquiétudes en postant une carte sur les réseaux sociaux. Celle-ci était, on peut dire, prémonitoire surtout qu’elle était diffusée aujourd’hui par Météo France. Elle annonçait une canicule d’ici la fin du week-end sur la plupart des régions françaises. Le 19 juillet 2022, il fera ainsi jusqu’à 38 degrés Celsius dans le Sud-Ouest de la France.

Une situation critique

Cette canicule est particulièrement surprenante pour le mois de juin et juillet. Les météorologues s’accordaient jusqu’à présent à dire qu’une vague de chaleur devrait survenir au cours de l’été, mais pas si tôt dans la saison. Un phénomène qui ne devrait pas s’améliorer dans les années à venir. Toujours selon Météo France, ces vagues devraient être plus régulières : de 1,7 jour par an en 1989, on en compte désormais près de 10 par an depuis le début des années 2010.

Cela représente trois fois plus qu’il y a 40 ans. Les experts craignent toutefois que ces vagues de chaleur ne deviennent plus intenses à l’avenir. Si elles sont plus régulières, les météorologues s’attendent à des pics de température de plus en plus élevés. Si aucune mesure ne serait prise, on devrait passer de 10 jours à plus en moyenne d’ici 2050. Cette situation n’a pas manqué de faire réagir les internautes sur Twitter, non sans une pointe d’humour.

La présentatrice météo reste lucide face à la canicule

La présentatrice météo affirme que la vague de chaleur l’inquiète « depuis belle lurette ». Elle précise également que lorsqu’elle a commencé à parler du réchauffement climatique, beaucoup de gens se demandaient de quoi il s’agissait vraiment.

Or, aujourd’hui, personne ne se pose plus cette question, car « on a vraiment les pieds dans le plat ». Ce que la présentatrice a remarqué au cours de la dernière décennie, c’est que les jeunes sont très sensibles « à ce changement climatique et même inquiets pour l’avenir ».

Signaler une erreur