fbpx
Témoignages

« J’ai perdu mon front » : cette femme prévient sur une mauvaise habitude en voiture

Voiture
© DR

Ayant perdu son front suite à un accident de voiture, aujourd’hui, cette femme sensibilise les gens sur la manière de s’assoir. Les détails.

Si on s’est familiarisé avec la circulation, la route reste un endroit dangereux. En France, l’année 2022 a été marquée par le deuil. Selon les derniers rapports de la sécurité routière, 3 541 vies auraient été fauchées dans un accident de voiture.

C’est 322 drames de plus qu’en 2021. En effet, cette hausse de 10,1 % s’explique par le retour des voyages post-confinement. Heureusement, le nombre de blessés graves a, lui, diminué de 15 %. En 2006, cette Irlandaise a évité de peu une fin tragique.

Un terrible accident de voiture

Subir un accident de voiture n’est jamais une partie de plaisir, même quand on en sort indemne. D’autant plus qu’à côté, les moins chanceux peuvent en garder des traces indélébiles. Que ce soit sur leur corps, sur leur esprit, souvent les deux.

C’est le cas de Grainne Kealy, une Irlandaise de 36 ans. En effet, la jeune femme a raconté son histoire bouleversante au New Zealand Herald. En décembre 2006, elle a été gravement blessée lors d’un accident de voiture qui lui a fait perdre son front.

Après 16 opérations chirurgicales, elle a néanmoins pu retrouver un visage plus ou moins harmonieux. Mais elle garde encore des cicatrices invisibles. Son témoignage poignant a touché de nombreux lecteurs qui ont salué son courage et sa résilience.

À lire aussi : Accident de Pierre Palmade : la mauvaise nouvelle est tombée, la femme enceinte a perdu son bébé

Évitez à tout prix cette position

Après avoir vécu un enfer pendant 15 ans, elle alors décide de raconter son histoire. Son objectif ? Sensibiliser le maximum de gens sur une position dans la voiture qui peut avoir des conséquences dramatiques.

En effet, si Grainne Kealy a perdu une partie de son visage, c’est à cause d’une erreur qu’elle regrette amèrement. Ce jour-là, elle était assise à côté de son petit ami dans sa Jeep. Jusque-là, rien d’anormal, diriez-vous.

Comme elle le faisait souvent, elle avait posé ses pieds sur le tableau de bord. Mais tout a basculé quand la voiture a dérapé sur une plaque de verglas et a heurté un mur. Malgré la faible vitesse du véhicule, soit 50 km/h, l’impact a été terrible.

L’airbag s’est alors déclenché, provoquant le drame. Ainsi, le dispositif de sécurité qui était censé la protéger a projeté ses genoux contre son front avec une force de 320 km/h. Suite à de multiples fractures, elle a donc perdu son front.

Elle porte un front en céramique

Cet accident de voiture a marqué à vie Grainne Kealy. De plus, le miroir et le regard des gens lui rappellent constamment ce jour où elle a perdu son front. Durant deux ans, elle a même dû suivre un traitement à base d’antidépresseurs.

Aujourd’hui, la jeune femme a retrouvé un visage normal grâce à une opération qui lui a posé un front en céramique. Elle n’a pas oublié pour autant ce qu’elle a vécu, et elle garde des séquelles. Notamment des trous de mémoire et des migraines

Elle a quitté l’Irlande pour la Nouvelle-Zélande, où Grainne Kealy espère se reconstruire après son accident de voiture. Guérie, elle veut désormais témoigner de son histoire pour sensibiliser les gens aux dangers de la route et aux souffrances des victimes.

Voici ce qu’elle a notamment le message qu’elle a transmis sur Instagram en 2019 :

« Ne laissez aucun passager mettre ses pieds en l’air. J’ai vu des célébrités le faire. On le voit aussi dans des films. Cela me brise le cœur. Mon ex s’en est longtemps voulu parce qu’il était le conducteur, et je ne souhaite à personne de se sentir responsable d’une chose comme celle-là. Ça détruit l’âme. »

Ce texte accompagne une série de photos de personnes qui adoptent la posture qui lui a fait perdre le front. Faites attention à vous lorsque vous êtes à bord d’une voiture et surtout, n’oubliez jamais de mettre la ceinture !

À lire aussi : Après une soirée trop arrosée, cette femme retrouve une lettre sur le pare-brise de sa voiture

Au sujet de l'auteur : Lenanto Edmonston

Être rédacteur n'est pas qu'une profession, mais une réelle passion. C'est dans un style simple et sympathique que je vous informe sur l'actualité et bien d'autres thématiques...