Santé

Cancer : 10 symptômes silencieux qui doivent vous alerter


Plus un cancer est diagnostiqué tôt, plus les chances de survie sont importantes. C'est pourquoi savoir en reconnaître les signes est particulièrement importants. Or, certains symptômes sont « silencieux ». Comment faire pour les identifier ?

On parle de :

Certains cancers sont dits « silencieux ». En d’autres termes, les personnes qui en sont atteintes ne peuvent s’en douter, jusqu’à l’apparition de symptômes réellement handicapants. C’est notamment le cas du cancer de l’ovaire.

À lire aussi : Hypothyroïdie : les 8 signes qui doivent vous alerter

Quels sont les signes d’un potentiel cancer ?

Outre le fait d’adopter un mode de vie sain réduisant les risques de développer une telle pathologie, il vous faut également connaître les signes d’un potentiel cancer. Ceci est d’autant plus important que les cancers font malheureusement disparaître de nombreuses personnes en France, chaque année. Pourtant, ces issues fatales pourraient être évités si nous savions comment reconnaître au plus tôt les symptômes.

Plusieurs signes doivent donc vous pousser à consulter un médecin au plus vite. Voici lesquels,

  • La perte d’appétit,
  • Des troubles du transit,
  • Une constipation et/ou des diarrhées,
  • Une perte de poids soudaine et inexpliquée
  • L’impression de ne pouvoir évacuer totalement les selles,
  • Des nausées récurrentes,
  • La sensation d’une masse dans le rectum ou l’abdomen,
  • Des crampes abdominales, des gaz ou des ballonnements récurrents,
  • La présence d’hémoglobine dans les selles.

Ces signes ne veulent pas forcément dire que vous êtes atteint d’un cancer. Attention toutefois, si vous constatez des selles rosées ou rouges, vous devez immédiatement vous rendre chez votre médecin. Seule une coloscopie permettra par la suite d’établir un diagnostic.

Les signes listés ci-dessus permettent de diagnostiquer plusieurs types de cancer. Savoir reconnaître ceux qui sont propres au cancer de l’ovaire est très important pour les femmes. Comme le souligne le Dr Alexandra Leary sur Allodocteurs, la majorité des patientes s’en aperçoivent trop tardivement.

Une femme qui a mal aux ovaires
Les femmes doivent surveiller les signes d’un potentiel cancer de l’ovaire. Image d’illustration.

Comment détecter au plus tôt un cancer de l’ovaire ?

Les femmes parvenues à détecter un cancer de l’ovaire au plus tôt ont 80 % de chance d’être en vie cinq ans plus tard, précise le Dr Alexandra Leary. Un chiffre qui tombe à 30 % pour les cancers de l’ovaire découverts sur le tard.

Plusieurs signes doivent vous inquiéter, voici lesquels :

  • Une envie pressante et fréquente d’uriner
  • Des douleurs abdominales
  • Une perte de poids
  • Une perte d’appétit
  • Des pertes d’hémoglobine après la ménopause ou entre les règles
  • Des malaises
  • Des ballonnements fréquents et inexpliqués
  • Des pertes vaginales fréquentes, blanches ou rosées
  • Des problèmes digestifs
  • Une masse ou un gonflement situé dans l’abdomen

Le diagnostic d’un cancer de l’ovaire sera établi en effectuant une échographie pelvienne.

Pour ne rien manquer de nos actualités, abonnez-vous à notre newsletter !

Signaler une erreur