Santé

Covid-19 : qu’est-ce que la MIS-C, maladie grave touchant les enfants et liée au Coronavirus ?


Des études publiées aux Etats-Unis détaillent les symptômes de la MIS-C, maladie qui touche 1 jeune de moins de 21 ans sur 50 000. Cette maladie rare liée au Covid-19 entraîne généralement une admission en réanimation.

On parle de :

Ce lundi 29 juin 2020, deux études américaines ont été publiées. Ces études permettent de mieux comprendre les symptômes déclenchés par la maladie MIS-C.

Cette maladie rare, liée au Covid-19, touche moins d’un millier d’enfants dans le monde. Appelée de manière détaillée « syndrome inflammatoire multisystémique chez les enfants » (MIS-C), elle provoque généralement de graves symptômes intestinaux demandant une admission en réanimation.

À lire aussi : Une maladie inflammatoire grave touchant les enfants: une jeune fille a passé 4 jours aux soins intensifs

La MIS-C entraîne de graves troubles gastro-intestinaux chez 4 enfants sur 5

Les deux études américaines, publiées dans le New England Journal of Medicine (NEJM), ont été menées sur près de 300 enfants et jeunes de moins de 21 ans. Tous ont eu le Covid-19 ou ont été fortement suspectés de l’avoir contracté.

En incluant ces récentes études, un millier de cas de maladie MIS-C ont été recensés dans le monde, à la suite d’une alerte lancée au Royaume-Uni fin avril.

Un jeune se protégeant contre le Covid-19 avec un masque.
La MIS-C touche les jeunes de moins de 21 ans. Source : Pixabay.

Le 15 mai 2020, le Centre européen de prévention et de contrôle des maladies rapportait 230 cas de MIS-C en Europe, dont deux décès au Royaume-Uni et en France.

Le syndrome de la MIS-C survient en général plusieurs semaines après l’infection au Covid-19. Cette maladie considérée comme rare (2 cas pour 100 000 jeunes de moins de 21 ans), entraîne d’importants troubles gastro-intestinaux.

Les symptômes principaux ne sont donc pas respiratoires, mais intestinaux. Plus de 80 % des enfants ayant contracté la MIS-C souffrent de nausées, vomissements, diarrhées, douleurs abdominales, etc. Beaucoup d’enfants de moins de 5 ans ont également eu des éruptions cutanées.

Tous ont souffert d’une forte fièvre et pour 80 % d’entre eux, le système cardiovasculaire a été touché.

8 à 9 % des enfants ayant contracté la MIS-C ont par la suite développé un anévrisme des artères coronaires.

Un enfant se protégeant du Coronavirus avec un masque.
La MIS-C entraîne de graves troubles intestinaux chez les enfants. Source : Pixabay.

80% des enfants atteints par la MIS-C admis en soins intensifs

La plupart des jeunes de moins de 21 ans touchés par la MIS-C ne présentaient pas de facteurs de risque ou de maladies pré-existantes.

Pourtant, 80 % d’entre eux ont dû être admis en soins intensifs. 20 % ont reçu une aide respiratoire invasive et 2 % sont décédés de la MIS-C.

Lors des premières alertes en provenance du Royaume-Uni, les spécialistes notaient de fortes similitudes avec la maladie de Kawasaki, qui touche principalement les nourrissons et les jeunes enfants. Cette maladie entraîne des problèmes au coeur à cause d’une inflammation des vaisseaux sanguins.

Pour ne rien manquer de nos actualités, abonnez-vous à notre newsletter !

Signaler une erreur