Santé

Carence en vitamines D : 4 signes qu’il faut absolument savoir repérer


Les vitamines jouent un rôle important au niveau de notre métabolisme. Concernant par exemple la vitamine D, ses récepteurs sont présents sur nos tissus musculaires. De plus, celle-ci intervient dans l’absorption du calcium et du phosphore par notre organisme. Découvrez dans cet article les signes d’une carence en vitamine D susceptible de vous causer des soucis de santé.

Le déficit en vitamine D touche approximativement près d’un milliard de personnes dans le monde. C’est ce que révèle une étude publiée en 2011 dans la Revue Médicale Suisse. Avec moins de 10 nanogrammes par millilitres de sang, 15 % des Français présentent une véritable carence.

Une faible exposition au soleil constitue la cause principale de la carence en vitamine D. C’est ce qu’écrit le docteur Larry E.Johnson de l’University d’Arkansas sur le site Manuel MSD (Manuel Merck pour les Américains). Dans le détail, notre peau synthétise cette hormone stéroïde liposoluble sous l’action des rayons de soleil. Or, les activités en extérieur se multiplient. Connaissez-vous les symptômes liés au manque de vitamine D dans le corps ?

À lire aussi : Carence en vitamine C : 10 signes qui ne trompent pas

Vous souffrez d’une fragilité osseuse

Photo d’illustration

Comme la vitamine D intervient directement dans la minéralisation osseuse, une carence entraîne un ramollissement des os (ou rachitisme) chez les enfants. Les jeunes adultes, eux, risquent de souffrir de décalcification osseuse.

Les personnes âgées se plaindront de douleurs chroniques causées par une diminution de la masse osseuse (ostéoporose). Les risques de fractures seront plus élevés après une chute. Leurs besoins en nutriments demeurent plus élevés car leur peau synthétise moins efficacement la vitamine D.

Vous constaterez également, chez cette catégorie de la population (comme chez les plus jeunes), un tassement de la colonne vertébrale. C’est ce qu’indique une étude réalisée par Véronique Coxam et al., publiée en 2014 par EDP Sciences dans le journal OCL.

La faiblesse de vos muscles vous épuise au quotidien

Photo d’illustration

Une carence en vitamine D est aussi caractérisée par une diminution du tonus musculaire et plus généralement par une faiblesse musculaire (accompagnée de douleurs musculo-squelettiques non spécifiques). C’est ce que relate Stéphane Walrand, dans son dossier de recherche publié en 2014 dans la même revue OCL.

En effet, le taux de calcium dans les cellules musculaires est étroitement lié à leur concentration en vitamine D. En cas de carence, vous aurez cette sensation de « jambes lourdes ». Vous éprouverez quelques difficultés à monter les marches, à vous lever de votre chaise et à soulever des objets pesants.

Manquez-vous de vitamine D ? Voici une liste d’aliments riches en vitamine D qui renforceront les apports nutritionnels :

  • Huile de foie de morue ;
  • Poisson gras (saumon, anguille, sardine…) ;
  • Produits laitiers (fromage blanc, margarine, yaourt…) ;
  • Jaune d’œuf ;
  • Avocat ;
  • Chocolat noir.

Vous avez besoin d’une crème hydratante pour votre peau sèche

peau sèche ayant besoin de vitamine D
Photo d’illustration

Vous l’aurez compris : votre peau a besoin de vitamine D pour rester souple, hydratée et saine. Inversement, une peau saine facilitera la métabolisation de l’hormone en question. Hormis les crèmes et les pommades enrichies en vitamine D, vous pouvez vous intéresser aux compléments alimentaires synthétisés à partir de précurseurs que l’on retrouve dans les levures et les plantes.

L’un des rôles de la vitamine D repose sur le renouvellement de la peau et sa cicatrisation. Dans la mesure où vous présentez une éventuelle carence, votre peau s’affinera et s’assèchera. La barrière cutanée perdra sa fonction de protection contre les virus et les bactéries . Ces détails ont été respectivement puisés de l’ouvrage de Daniel D. Bike s’intitulant « Vitamin D and the skin » et de Jürgen Schauber, publié dans la revue The Journal of Allergy and Clinical Immunology en 2008.

Vous pouvez écarter tout risque de toxicité de la supplémentation en vitamine D pour le système immunitaire si l’apport journalier ne dépasse pas les 15 microgrammes par jour, pour un adulte. C’est la référence que vous apercevrez sur le site officiel de l’Anses.

Vous perdez vos cheveux déjà assez ternes

jeune femme perdant ses cheveux après le brossage
Photo d’illustration

Comme la vitamine D intervient dans le renouvellement capillaire, une insuffisance en vitamine D peut provoquer une perte de cheveux. Ce phénomène se produit dans les mois qui suivent l’absence de récepteurs de vitamines D sur le cuir chevelu. C’est ce que précise Yan Chun Li dans un article publié en 1997 dans la revue PNAS.

Ce n’est pas tout : vos cheveux peineront à repousser à cause de l’affaiblissement des follicules pileux. Quant à la quantité de sébum, elle aura tendance à augmenter.

Avant tout traitement ou toute prise de suppléments en vitamine D, il est recommandé de consulter un spécialiste en santé des cheveux. Il se peut que la chute de vos cheveux soit la conséquence d’un stress intense, d’un traitement médical particulièrement lourd ou d’une condition génétique. Vérifiez si des membres de votre famille souffrent d’alopécie ou de calvitie.

D’autres maladies associées à une carence en vitamine D ?

Une carence en vitamine D peut-elle être associée à d’autres maladies comme le cancer, la dépression ou l’AVC ? Maintes études ont été menées sur le sujet. En dépit du nombre important de publications concernant l’impact de la carence en vitamine D sur notre santé, aucune relation de cause à effet n’a encore été clairement démontrée.

Besoin d’une brève exposition au soleil ? De préférence, bronzez-vous entre 10 heures et 15 heures, deux fois par semaine. Le temps que vous passerez dehors devra dépendre de votre carnation. Si vous avez une peau foncée, vous pourrez rester au soleil trois à cinq fois plus longtemps que les personnes à la peau claire. N’abusez pas avec la crème solaire cependant. Plus l’indice sera élevé, moins l’assimilation de la vitamine D sera efficace.

femme qui bronze
Photo d’illustration

Souhaitez-vous compenser la sous-exposition au soleil par l’alimentation et une supplémentation en vitamine D ? Concernant le dosage du taux de calcium dans le sang, il faudra plus de 50 000 UI par jour pour provoquer un excès.

Pour ne rien manquer de nos actualités, abonnez-vous à notre newsletter !

Signaler une erreur