People

L’instituteur d’Emmanuel Macron dévoile son drôle de surnom à l’école !

Emmanuel Macron
Le chef de l'Etat était très apprécié par son instituteur. Crédits : TF1.

Le Président possède de nombreux surnoms, donnés par ses proches ou la presse. Une habitude qui a commencé très tôt, puisque son ancien professeur de primaire lui en avait déjà trouvé un.

Occuper les fonctions présidentielles n’est pas de tout repos, comme l’on peut s’en douter. Chaque décision est analysée, chaque comportement scruté et les détracteurs sont nombreux. Les agissements d’Emmanuel Macron à la tête de l’Etat lui valent ainsi plusieurs surnoms. Des appellations auxquelles il doit toutefois être habitué, puisque dès la primaire il en était accablé.

Emmanuel Macron, un écolier brillant

Son ancien maître d’école a accepté de témoigner dans le livre du journaliste Hervé Algalarrondo, intitulé Deux jeunesses françaises. Dans cet ouvrage publié par Grasset, Alain Brard revient sur le jeune Emmanuel, à qui il a eu « la chance d’enseigner ». L’enseignant se souvient très bien de cet écolier, lorsqu’il était professeur à l’école primaire de la rue Delpech.

Alain Brard ne tarit pas d’éloges au sujet du petit Emmanuel, toujours partant pour apprendre de nouvelles choses. Très attentif en cours, l’enfant adorait répondre aux colles que posait souvent l’enseignant à ses élèves. « En revenant, il les avait toutes, toujours », se souvient son maître d’école. Pour trouver la réponse à toutes ces questions, Emmanuel Macron pouvait compter sur l’aide de sa grand-mère. « Le bain de culture, c’était elle », précise Alain Brard.

Emmanuel Macron était si savant pour son âge, que son professeur d’école l’avait surnommé « ma petite encyclopédie ». « Il lisait beaucoup », précise l’enseignant. Ainsi, « tout intéressait » le futur Président de la République. En Français notamment, le petit Emmanuel excellait, rapporte le journaliste. Après avoir eu quelques difficultés à apprendre à lire, il s’est bien vite rattrapé et ses notes étaient excellentes. Selon son ancien professeur, Emmanuel Macron a ainsi été « le meilleur élève qu'(il) ait eu » dans sa carrière.

Les nombreux surnoms du chef de l’Etat

Si le surnom de « petite encyclopédie » était plutôt sympathique, le chef de l’Etat s’est retrouvé affublé d’autres qualificatifs moins glorieux. En 2019, rapporte Gala, le président de la République était surnommé « le jouvenceau » par le Haut-commissaire des retraites, Jean-Paul Delevoye. Etait-ce un moyen de signifier à Emmanuel Macron que sa jeunesse l’empêchait de peser dans les décisions gouvernementales ?

Autre surnom donné au chef de l’Etat en Côte d’Ivoire : « N’djekouale« , qui veut dire « faiseur de paix« . Une appellation cette fois-ci très plaisante, qui plaisait d’ailleurs au mari de Brigitte Macron. Le Président a eu tant de surnoms, qu’il est difficile de tous les citer. En 2012, il était ainsi qualifié de « petite Ferrari » par ses pairs, lorsqu’il faisait partie du cercle d’économistes aidant François Hollande à établir son programme. De tous ces surnoms, celui de son ancien maître d’école demeure de loin le plus sympathique !

Signaler une erreur


Vous aimez cet article ? Recevez les meilleurs chaque jour. C'est gratuit.

 

ON Y EST PRESQUE... Il va juste falloir que l'on confirme votre adresse e-mail. Pour confirmer votre inscription, merci de cliquer sur le lien que l'on vient de vous envoyer par mail. (vérifiez votre dossier SPAM)

Quelque chose n’allait pas.

Fermer