Média

« Président, franchement… » : Jean-Marie Bigard dévoile la conversation téléphonique avec Macron

Jean-Marie Bigard et Emmanuel Macron
Jean-Marie Bigard assure s'être entretenu avec Emmanuel Macron au téléphone. Crédits : C8 / BFMTV.

Invité sur le plateau de TPMP ce mardi 16 février, l'humoriste a tenu des propos complotistes qui ont interloqué les chroniqueurs comme les téléspectateurs. Il a également évoqué sa discussion téléphonique avec le chef de l'Etat.

à découvrir

Lundi 15 février, Jean-Marie Bigard a publié sur les réseaux sociaux un extrait du documentaire Hold-Up, dans lequel il évoque son entretien téléphonique avec le président. D’après le mari de Lola Marois, Emmanuel Macron lui aurait assuré ne pas être contre un traitement à base d’hydroxychloroquine, préconisé par le Pr Raoult.

Jean-Marie Bigard balance sa conversation avec Macron

Des propos durs à croire, sur lesquels il est revenu face à Cyril Hanouna ce mardi. Jean-Marie Bigard ne s’est pas démonté, en assurant que la conversation téléphonique avait bien eu lieu. « C’est ce qu’il s’est passé devant témoin », a-t-il déclaré. L’humoriste a toutefois tenu à nuancer ses propos. Ainsi, ce coup de fil aurait eu lieu lorsque les études n’estimaient pas que ce médicament était dangereux.

« Cette conversation, qui était privée, je l’ai balancée », se félicite-t-il. Jean-Marie Bigard précise ne pas savoir si Emmanuel Macron a fait le choix de se soigner à l’hydroxychloroquine lorsqu’il était malade. Quoi qu’il en soit, le fait qu’il rende publique la conversation n’aurait pas plu au chef de l’Etat.

« Ça a dû le froisser, je m’en suis excusé auprès de lui », a-t-il admis. Ce n’est en effet pas la première fois que Jean-Marie Bigard évoque publiquement son entretien téléphonique avec Emmanuel Macron. Dans Sept à Huit, l’humoriste dévoilait déjà la teneur de leur conversation. L’entourage du président avait alors démenti en assurant qu’il n’avait jamais été traité par le protocole du professeur Didier Raoult, rapporte 20 Minutes.

L’humoriste provoque la colère des chroniqueurs de TPMP

Si ses propos ont sidéré les chroniqueurs, ces derniers n’étaient pas au bout de leur surprise. Jean-Marie Bigard a notamment assuré que les vaccins contre le virus étaient mauvais pour la santé. Benjamin Castaldi et Gilles Verdez ont bien tenté de lui faire entendre raison, en vain.

Pour Jean-Marie Bigard, les vaccins ont été créés pour une raison purement économique. On est sept milliards et demi sur Terre, a-t-il rappelé avant d’ajouter que la moitié des humains n’étaient « pas très utiles », car « ils ne fabriquent rien ». Ces trois milliards et demi qui « ne sont que des estomacs à remplir » seraient donc voués à être éliminés.

Les accusations portées par l’humoriste lui ont valu d’être traité de complotiste par les chroniqueurs de TPMP et les internautes. Visiblement, Jean-Marie Bigard est fier de l’être. « Bien sûr, je suis un complotiste, moi », a-t-il déclaré sur le plateau de C8. Le papa de Jules et Bella est même allé plus loin en lançant : « ceux qui ne sont pas complotistes sont des collabos ! » Une déclaration qui a fait bondir l’équipe de Cyril Hanouna.

Signaler une erreur