People

Agathe Auproux ne porte rien sous son manteau : la Toile s’affole

Agathe Auproux
© Instagram/agatheauproux

Le 30 septembre, Agathe Auproux a partagé une photo intrigante. D’autant plus que l’on ne sait pas si elle ne porte rien sous son manteau…

À la fin du mois de septembre, Agathe Auproux a posté une photo qui a eu l’effet d’un tsunami. En marge de la Fashion Week, celle qui s’est fait connaître sur le plateau de « TPMP » a ainsi pris la pose sur une terrasse. Les internautes ont pu l’admirer avec un sublime manteau. Ce qui a fait le plus réagir, c’est qu’elle ne semblait pas porter de sous-vêtement… Il n’en fallait pas plus pour secouer la Toile en cet automne. On fait le point.

À lire aussi : Attacher un jeune enfant dans un siège auto lorsqu’il porte un gros manteau est interdit

Elle s’est reconvertie en influenceuse 

Agathe Auproux jouit d’une certaine popularité auprès des internautes. Et ce, même si elle ne fait plus partie des chroniqueurs de Cyril Hanouna dans « TPMP ». En effet, la journaliste est partie après deux ans passés dans le talk-show de C8.

Agathe sur le plateau
© Instagram/agatheauproux

La jeune femme se consacre dorénavant sur sa carrière d’influenceuse. À l’instar des autres influenceuses, la jeune femme n’a de cesse de s’afficher sur les réseaux, en l’occurrence Instagram. Tout cela, bien sûr, aux grands plaisirs de ses abonnés.

En faisant un petit tour sur son profil Instagram, on constate très vite à quel point Agathe Auproux sait se mettre en valeur. La trentenaire a un charme naturel qui a su séduire les internautes. Ces derniers ne manquent d’ailleurs pas une occasion de lui adresser un compliment en commentaire.

La chroniqueuse sur un balcon
© Instagram/agatheauproux

Le 30 septembre 2022, l’ancienne chroniqueuse de « Touche Pas À Mon Poste » a mis tout le monde d’accord avec sa tenue glamour. En marge de la Fashion Week, la journaliste de 30 ans s’est soumise à une séance photo sur une terrasse du Sofitel. En effet, elle a fait cela avant d’aller au défilé de la marque gérée par Olivier Rousteing. 

Ce jour-là, la journaliste a opté pour un look Balmain. Elle semblait d’ailleurs être en tenue d’Ève derrière le manteau qu’elle portait. Comme on aurait pu s’y attendre, cela n’a pas du tout échappé à ses abonnés. Ces derniers en ont par ailleurs réagi dans les commentaires.

« Magnifique », « Très glamour », « Renversante », « Merveilleuse, sublime, divine »,  « Tu es tellement belle Agathe »,  « Tu brilles plus que les strass qui habillent tes cheveux », ou encore « Quand le mot ‘éblouissante’, prend tout son sens », peut-on notamment lire. 

Agathe Auproux 3
© Instagram/agatheauproux

Agathe Auproux recadre un internaute

On ne verra pas Agathe Auproux faire sa chronique sur « TPMP » cette rentrée. Pour cause, elle commence un projet avec le média Brut en plus de se consacrer à sa vie d’influenceuse. Au début du mois de septembre, elle s’est livrée à une séance de question-réponse avec ses abonnés. L’un d’entre eux lui avait alors lancé une phrase assez mal polie.

« Tu n’as jamais travaillé », lui a-t-il dit.

Ainsi, la trentenaire n’a pas voulu se laisser faire et lui a répondu en déballant son parcours. S’ensuivent alors des explications qui ont sans doute cloué le bec à cet abonné indélicat.

Agathe en jupe
© Instagram/agatheauproux

« J’ai toujours travaillé. J’ai cumulé tous les jobs étudiants possibles pour payer mon loyer quand j’étais à la fac. Journées de 16h de taf non-stop le week-end : vendeuse dans une boutique de sneakers de 10h à 19h et serveuse dans un restau/bar de 19h30 à 2h du mat », a-t-elle commencé.

Cela avant d’ajouter ceci :

« J’ai donné des cours d’anglais. J’ai été télé-conseillère pour une boîte de démarchage dans l’immobilier. J’ai fait un Master de journalisme en alternance dans un magazine parisien. J’ai fait de la télé, j’ai animé des émissions, j’ai écrit un livre, j’ai lancé une marque, je produis du contenu ici en essayant d’avoir une exigence max de qualité pour vous… Je vous l’assure, c’est beaucoup de taf. »

Pour ceux qui ne le sauraient pas encore, voilà donc des propos qui ont le mérite d’être clairs !

Signaler une erreur