Média

Koh-Lanta 2020 : Denis Brogniart clashe Inès en plein conseil, Twitter se réjouit


Lors du dernier conseil de Koh-Lanta 2020 ce vendredi 8 mai, Denis Brogniart lâche une punchline contre Inès. Les internautes en rient encore.

Tous les regards se tournent vers « Koh-Lanta : l’île des héros ». Le jeu d’aventures bat des records d’audience depuis l’entrée en confinement et fait couler de l’encre sur les réseaux sociaux. Et sur Twitter en particulier, les rebondissements des dernières semaines déchainent les passions.

Et chaque vendredi, plusieurs heures avant l’émission, les discussions fusent. Certains protestant contre l’élimination de leurs candidats favoris et d’autres qualifiant simplement de « malsain » l’esprit du concours qui est basé sur la stratégie. Et tous spéculent sur le dénouement de l’aventure.

Un conseil qui restera dans les annales

Cependant, lors du conseil de ce vendredi 8 mai, ce ne sont ni les épreuves ni les concurrents qui ont surpris les internautes. C’est Denis Brogniart lui-même. Après la prise de parole de Naoil expliquant que désormais elle voterait au mérite, l’animateur intervient spontanément : « Inès, ça doit vous inquiéter tout ça. Parce que franchement sur les épreuves, vous ne faites pas partie des trois meilleurs chez les ex-jaunes » lâche-t-il.

Il faut dire qu’en presque 20 ans de Koh Lanta, Denis Brogniart s’était toujours efforcé d’être impartial. Alors, lorsque le modérateur du conseil se permet un tacle pareil, cela ne passe pas inaperçu. Évidemment, la remarque n’a pas plu à Inès qui proteste : « tout le monde est actif sur le camp ».

Les téléspectateurs, eux, ont salué la remarque de Denis Brogniart. Lorsqu’un certain Tanguy Berges reposte la séquence sur Twitter, commentaires et réactions complètement hilares sont arrivés quasi instantanément.

Certains twittos allant jusqu’à imaginer des scénarios :

La situation était si cocasse que même un ancien participant de Koh-Lanta, Alban Pellegrin, s’est senti obligé de réagir. « MAGIQUE, Denis Brogniart, toujours la petite phrase sympa », s’est-il réjoui dans un tweet.

On imagine facilement le malaise et la solitude d’Inès lors de ce conseil de vendredi. Se faire clasher en direct par l’arbitre n’est jamais une partie de plaisir. Il est clair qu’aucun des candidats n’aurait voulu être à sa place !

Signaler une erreur