Média

De retour sur LCI, Jean-Pierre Pernaut pousse un coup de gueule sur les vaccins : « Il ne manquait plus que ça ! »

Jean-Pierre Pernaut
Le journaliste n'a pas dissimulé son agacement sur la question des vaccins. Crédits : LCI.
1 Partage

Jean-Pierre Pernaut a cédé sa place au JT de TF1, mais il n'en a pas pour autant perdu sa verve ! De retour à l'antenne de LCI ce 09 janvier, le journaliste a lancé une pique acerbe à l'exécutif. Le motif de sa colère ? Le déploiement des vaccins.

à découvrir

Le 18 décembre 2020, le mari de Nathalie Marquay faisait ses adieux aux téléspectateurs du JT de 13H sur TF1. Après plus de trente ans de bons et loyaux services, le présentateur a laissé sa place à Marie-Sophie Lacarrau. Jean-Pierre Pernaut ne disparaît pas pour autant du petit écran, puisqu’il est de retour sur LCI.

« Jean-Pierre Pernaut & Vous » : le journaliste préféré des Français de retour sur LCI

Samedi 09 janvier 2021, le journaliste préféré des Français est apparu sur LCI dès 13h45. Le papa de Tom et Lou a présenté sa nouvelle émission hebdomadaire, « Jean-Pierre & Vous ». Un format au sein duquel le septuagénaire peut continuer à échanger avec les téléspectateurs et faire part de ses opinions, comme il l’a tant fait lors de ses JT.

S’il y a bien un sujet qui semble énerver Jean-Pierre Pernaut, ce sont les vaccins. Face caméra, le journaliste a évoqué la stratégie vaccinale adoptée par le gouvernement depuis quelques jours. Pour débattre au mieux de ce sujet sensible, plusieurs Français de professions diverses étaient présents sur le plateau : un restaurateur, un jardinier, un médecin ou encore un chauffeur de taxi.

Jean-Pierre Pernaut dit haut et fort ce qu’il pense des vaccins

Fidèle à son franc-parler, Jean-Pierre Pernaut a révélé sans pincettes ce qu’il pensait de la gestion de la crise sanitaire par l’exécutif. Tandis qu’un reportage diffusé à l’antenne montrait la distribution de seringues trop courtes dans un centre hospitalier de Nice, le présentateur n’a pas caché son exaspération.

« Et voilà des aiguilles trop petites, il ne manquait plus que ça pour compléter le tableau ! Bref… pour faire un guide de 50 pages on a été très bons… pour vacciner, on n’est pas bons »,

s’est-il exclamé sur un ton amer.

En effet, de nombreux Français estiment que la stratégie vaccinale du gouvernement n’est pas la bonne. Pour beaucoup, vacciner uniquement les plus fragiles au détriment d’une vaccination de masse ne permettra pas de calmer les chiffres de l’épidémie. D’autres déplorent l’arrivée tardive des vaccins dans le pays.

Signaler une erreur