Insolite

Tel Aviv : des pochons de cannabis tombent du ciel en pleine journée, les passants se jettent dessus !


Les habitants de Tel-Aviv n'en ont pas cru leurs yeux : des centaines de pochons de cannabis ont été livrés par drone. De la drogue qui est "tombée du ciel" en pleine journée et sur laquelle plusieurs passants se sont précipités.

On parle de :

À lire aussi : Ardennes : Des dizaines de pigeons tombent du ciel, inertes : que se passe-t-il ?

Jeudi 03 septembre 2020, une scène incroyable a eu lieu à Tel-Aviv, en Israël. Des centaines de pochon hermétique de weed sont tombés sur la ville. Une livraison surprise qui a fait le bonheur de nombreux habitants, ravis de s’en emparer.

Il pleut du cannabis sur Tel-Aviv : les passants se jettent dessus

Lorsque les pochons de drogue sont tombés du ciel, les habitants ont d’abord observé la scène, médusés. Puis, de nombreux habitants de Tel-Aviv se sont précipités pour ramasser au sol les petits pochons. Des sacs en plastique qui contenaient du cannabis.

Du cannabis livré par drone à Tel Aviv.
Source : Twitter @florgolds

Une pluie de marijuana qui est en réalité l’oeuvre d’un collectif prônant la légalisation du cannabis en Israël.

« Il est l’heure, mes chers frères. Est-ce un oiseau ? Est-ce un avion ? Non, c’est le drone vert, qui lâche du cannabis depuis le ciel. Profitez mes frères, c’est votre guide mes frères, qui s’assure que nous avons tous assez d’amour », ont déclaré certains membres de l’association sur l’application de messagerie cryptée Telegram.

Un drone livre du cannabis à Tel Aviv.
Source : Twitter @florgolds

Selon plusieurs témoins, certains passants ont été pris de frénésie. Plusieurs personnes ont été vues en train de courir pour ramasser le plus possible de pochons de cannabis.

Green Drone milite pour la légalisation du cannabis en Israël

Green Drone, l’association à l’origine de ce lâcher spectaculaire de cannabis sur Tel-Aviv, a utilisé des drones pour ce projet insolite. Les appareils ont survolé la ville avant de déverser leur cargaison, tout près de Rabin Square.

Une scène inédite qui pourrait bien se reproduire, selon les membres de l’organisation israélienne. Le groupe Green Drone a ainsi fait savoir via ses canaux de communication que de telles opérations auraient prochainement lieu.

Du cannabis livré par drone à Tel Aviv
Source : Twitter @florgolds

Un kilo de cannabis devrait être livré chaque semaine par le ciel. Des livraisons par drone qui auront lieu dans différentes régions d’Israël. A chaque fois, les habitants pourront profiter de petits sachets contenant 2 grammes de marijuana.

Green Drone a expliqué se servir des drones à cause de la pandémie de coronavirus, qui « requiert une nouvelle façon de penser et des méthodes innovantes pour apporter de la marijuana aux consommateurs. »

Du cannabis livré à Tel Aviv
Source : Twitter @florgolds

Les amateurs de cannabis sont donc à l’affût en Israël… Pour l’instant, le groupe Green Drone n’a pas communiqué de dates concernant ses prochaines livraisons de cannabis.

Vers une dépénalisation de l’usage récréatif du cannabis ?

Pour autant, on peut penser que Green Drone n’a pas choisi le moment au hasard. Le groupe israélien pro légalisation de la marijuana veut probablement profiter du climat actuel, qu’il estime plus favorable à sa cause. En effet, la politique des autorités israéliennes au sujet du cannabis s’est largement assouplie ces dernières années.

Déjà, le Parlement a légalisé l’usage médical du haschich en 2018. Puis, en mai 2020, le gouvernement a autorisé l’exportation de marijuana à usage médical, cultivée sur son territoire. Un nouveau marché qui devrait générer 234 millions d’euros par an, pour le pays. Et bien que toujours prohibée, la consommation récréative de cannabis est de plus en plus tolérée.

Le cannabis déjà autorisé dans de nombreux pays

Ainsi, le largage de cannabis en pocheton plastique de septembre dernier serait le début d’une longue série. C’est donc la stratégie de Green Drone, pour faire d’Israël un pays « marijuana-friendly ». Cela au même titre que les Pays-Bas, la République Tchèque, l’Italie, l’Espagne, la Jamaïque, l’Uruguay ou le Canada !

Dans d’autres pays, l’usage de cannabis à des fins récréatives est dépénalisé, entièrement ou partiellement. Cela signifie qu’en dessous d’une certaine quantité, la possession et la consommation de cannabis ne constitue plus une infraction pénale. C’est le cas en Finlande, Suisse, Belgique, Portugal, Ukraine, Mexique, Afrique du Sud ou encore en Inde.

Légalisation du cannabis : le cas spécifique des États-Unis  

Quant aux États-Unis, l’usage, la vente, la possession, la culture de cannabis restent interdites au niveau fédéral. Néanmoins, chaque État peut souverainement légiférer sur la question. Et ce, à condition de mettre en place un système de réglementation. Aussi, l’Alaska, l’Arizona, la Californie, le Colorado, le Dakota du Sud, le District de Columbia, Washington, l’Illinois. Mais aussi l’état du Maine, du Massachussetts, du Mississippi, du Montana, du Nevada. Sans oublier le New Jersey, l’Oregon et le Vermont ont légalisé le cannabis, au moins pour l’utilisation thérapeutique.

Et pour revenir à Israël, difficile de dire si c’est réellement en distribuant ces pochtars de 2 grammes de cannabis depuis le ciel de Tel-Aviv, que le groupe militant arrivera à faire céder les autorités. Affaire à suivre !

Signaler une erreur