Insolite

En retard, des parents « jettent » leurs enfants par-dessus la grille de l’école

En retard, des parents « jettent » leurs enfants par-dessus la grille de l’école
En retard, des parents « jettent » leurs enfants par-dessus la grille de l’école - Source : www.laprovence.com

À Avignon, des parents lancent leurs enfants au-dessus du portail de l’école primaire de la Trillade, car ces élèves sont en retard. La directrice réagit.

La ponctualité, beaucoup de gens ne possèdent pas cette qualité. Pire encore, certains sont toujours en retard. Dans la vie privée ou professionnelle, ils n’arrivent jamais à l’heure. On a tendance à penser que ce défaut, si l’on peut dire, fait partie de leur personnalité. En ce sens, ce sont les autres qui doivent s’adapter.

La situation est cependant un peu différente à l’école. Tous les élèves doivent arriver à l’heure. Du coup, le portail est fermé. À Avignon, certains parents ont cependant trouvé une technique pour contourner ce règlement. En effet, ils « jettent » leurs enfants par-dessus la grille de l’établissement scolaire de la Trillade, avenue des Sources.

Image d'illustration
Image d’illustration – © Freepik

La directrice de l’école se confie sur cette situation atypique

Il va sans dire que cette drôle de technique est dangereuse. Le lancer d’écoliers retardataires peut en effet conduire à des acc*dents. Il s’agit d’un comportement inconscient voire irresponsables des parents. Ces adultes sont pourtant les premiers responsables de leur progéniture.

Ayant pris connaissance de la situation, Sanaa Meziane, directrice de l’école primaire, a pris les devants. Certes, aucun incid*nt n’a été déploré. Toutefois, elle a tenu à rappeler le règlement pour éviter le pire.

Face à l’étrange comportement de certains parents avec leurs enfants en retard, la directrice de l’établissement à placarder deux affichettes devant l’entrée. « Je ne lance pas mes enfants par-dessus le portail ! », peut-on lire sur la première. Sur la 2e, elle a rappelé : « Quand je suis en retard, je reviens à 10 heures, ou 15 heures ».

Mediavenir
© Twitter / @ Mediavenir

Sans grande surprise, cette situation atypique a fait grand bruit sur la Toile. Au micro des journalistes de La Provence, Sanaa Meziane a évoqué cette technique pour le moins surprenante de certains parents :

« Des parents qui arrivaient après la sonnerie jetaient littéralement leurs enfants par-dessus la grille de l’école (…) Ce n’est pas arrivé tant de fois que ça, mais pour le peu que c’est arrivé, on a préféré prendre les devants. Ces faits se passent dans un temps où on est en classe donc on ne peut pas voir ce qu’il se passe dans la cour de récréation quand les parents disent ensuite à leurs enfants de courir et d’aller dans leur classe »

Image d'illustration
Image d’illustration – © Pexels

Cette drôle de pratique amuse la Toile

Comme il fallait s’y attendre, ce petit rappel à l’ordre a eu l’effet souhaité. Le lancer d’écoliers retardataires est interdit et cette pratique n’est plus d’actualité à l’école de la Trillade. Malgré tout, Sanaa Meziane n’a pas enlevé les messages d’avertissement. « On les laisse comme une sorte de rappel », confie-t-elle.

Les twittos ont, comme à l’accoutumée, réagi en masse à cette histoire à Avignon. L’attitude de ces parents ont choqué plus d’un. Toutefois, la situation a beaucoup amusé de nombreux internautes. Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’ils ne manquent pas d’humour. Eh oui, ils s’en sont donné à cœur joie.

« En mode c’est des livreurs chronopost »

« Mdr ce tweet a refait ma soirée, à quel moment tu jettes ton enfant par-dessus des portails ? »

Signaler une erreur