Télé

Les Reines du shopping : une candidate choisit sur une robe qui crée le malaise !

cristina cordula choc décolleté candidate reines du shopping
Capture d'écran : Twitter

Un épisode des Reines du Shopping a créé du chahut sur les réseaux sociaux, à cause de la tenue choquante d’une candidate

À lire aussi : Malaise dans Les Reines du Shopping : une candidate défile à 4 pattes et se ridiculise

Compétition hebdomadaire dans Les Reines du shopping

Le principe est simple : 5 candidates sont en compétition pour le titre de Reine du Shopping. Du lundi au vendredi, chacune d’elles part en shopping pour une durée limitée et avec un budget précis.

L’objectif ? Composer une tenue complète (vêtements, chaussures, accessoires et mise en beauté) qu’elle estime correspondre au thème de la semaine. Tandis que les compétitrices qui sont restées au showroom ainsi que Cristina Cordula, suivent les essayages en direct. Une occasion de commenter et de débattre des choix de la candidate du jour.

Et souvent, les « modeuses », mais aussi la styliste Brésilienne se lâchent dans leurs critiques (positives et moins positives). La journée de shopping s’achève alors par un défilé, à l’issue de quoi ces dernières attribuent une note (celle de Cristina compte pour moitié de la note finale).

C’est donc celle qui a la moyenne la plus élevée qui l’emporte !

Marie-Laurence choque ses adversaires

Généralement, les commentaires des compétitrices concernant les essayages de leur rivale prêtent à rire. Mais dans un épisode rediffusé ce mardi 19 mai, un grand malaise s’est installé au showroom.

En effet, chaque sortie shopping commence par la présentation du dressing de la candidate du jour et sa tenue préférée. C’est justement avec son look favoris que Marie-Laurence, professeure de mathématiques de 45 ans, a choqué ses adversaires.

Il s’agissait notamment d’une robe longue blanche surmontée d’une veste blanche. Rien de très extraordinaire si ce n’est le décolleté, jugé inapproprié par l’ensemble des candidates… Même Cristina Cordula était outrée !

décolleté choquant Reines du Shopping
Son décolleté a choqué ses rivales, Cristina Cordula ainsi que les internautes
Image : Capture d’écran M6 Play

« Ça n’avantage pas du tout sa poitrine et ça fait trop décolleté, donc du coup ce n’est pas très élégant. Je ne suis pas fan du modèle de la robe non plus »

, a alors observé Cristina Cordula.

Sa définition du « chic » contestée

Pourtant, en posant avec cette tenue, Marie-Laurence se décrivait comme étant « très chic et habillée ». Si bien que pour le thème de la semaine « Chic avec une pièce de fripe », elle était confiante quant à ses chances d’être sacrée Reine du Shopping de la semaine.

Ce qui n’est pas du tout de l’avis des autres fashionistas en lice. L’une d’entre elles, Glody a voulu rester courtoise en soulignant que ce n’était pas vraiment sa définition du « classe ». Ilknur, en revanche, n’y est pas allée par quatre chemins.  

« Elle met ses se*ns en valeur, mais d’une façon… Déjà, la robe elle est moulante… » a-t-elle lâché, visiblement consternée par la tenue de Marie-Laure.

Il faut dire que l’enseignante quadragénaire, venait de se réconcilier avec son corps. Elle a avoué que ses rondeurs d’avant l’avaient longtemps complexées. Et maintenant qu’elle a perdu beaucoup de poids elle assumait enfin sa silhouette.

« Ma silhouette, avant, elle n’était pas du tout comme ça. C’était plutôt des lignes courbes on va dire… J’avais 52 kilos de plus. Depuis, je revis, donc je me venge un petit peu sur toutes les années passées à galérer pour m’habiller » a-t-elle confié.

Mauvaise « première impression »

Aussi, il semble que son décolleté a prématurément scellé le destin de Marie-Laure dans l’aventure les Reines du Shopping. Car même si au final, elle a défilé avec une tenue non-provocante, elle passera à côté de la couronne.

Défilé candidate Marie-Laurence Reines du Shopping

À en croire ses maigres notes, ses rivales sont visiblement restées sur leur première impression. D’ailleurs, beaucoup d’internautes ont partagé le sentiment de choc en découvrant la fameuse tenue favorite de la professeure de maths.

Par ailleurs, il faut reconnaître que bien souvent dans ce genre de concours, les critères d’évaluation sont assez subjectifs… Seule l’adéquation entre la morphologie et les habits obéit à certaines règles. Pour le reste, la note est essentiellement influencée par les goûts et les couleurs de chacune.

En tout cas, Marie-Laurence a réussi à vaincre ses complexes et se sent bien dans sa peau aujourd’hui. Rien que pour cela, elle a déjà tout gagné !

Signaler une erreur