Show Télé

Cauchemar en cuisine – Des participants balancent sur la production : « Ils font n’importe quoi ! »

Philippe Etchebest.
Philippe Etchebest et la production mettraient en scène les restaurateurs dans Cauchemar en cuisine. Crédits : Instagram.
9 Partages

Plusieurs restaurateurs participants ont décidé de dévoiler les dessous de l'émission. Tous assurent que rien n'est laissé au hasard et que chaque scène est pensée pour plaire aux téléspectateurs. Explications.

à découvrir

Ce que l’on voit à l’écran serait très loin de la réalité. C’est en substance ce que révèlent plusieurs participants de Cauchemar en cuisine, émission phare de M6. Le programme présenté par Philippe Etchebest ne cesse de faire de l’audimat. Il faut dire que la personnalité du célèbre chef y est pour beaucoup et ses colères également. Ces dernières sont-elles vraiment spontanées ? Pas vraiment, selon plusieurs restaurateurs…

Des séquences coupées au montage et des restaurateurs transformés en comédiens

En octobre 2018, un premier participant osait critiquer l’émission publiquement. Raphaël Dessoly, ancien candidat de Cauchemar en cuisine, faisait des révélations fracassantes.

Les équipes de tournage s’étaient rendues dans son restaurant en 2017, en Saône-et-Loire. Dès le premier jour, la production aurait tout fait pour déstabiliser le restaurateur. « Je me suis pris la tête avec mon apprenti, parce qu’ils m’ont fait voir une vidéo qui était coupée et montée », assurait Raphaël Dessoly.

Raphaël Dessoly
Raphaël Dessoly et Philippe Etchebest. Crédits : M6.

Dans cette séquence, Philippe Etchebest demande à l’apprenti ce qu’il compte faire après son apprentissage. Ce dernier aurait réellement répondu : « Si l’affaire tourne, il m’embauche. Si elle ne tourne pas, je m’en vais. » Sauf que dans la vidéo montrée au restaurateur, les seules paroles laissées sont les suivantes : « Je m’en vais ! » « Ça a été coupé de façon à ce que je le prenne mal. Et c’était prévu ! », déplore le restaurateur.

Autre fait dénoncé par l’ancien participant : le dernier jour de tournage. « Il y a quelque chose qui m’a choqué : le dernier jour, ce n’est pas nous qui faisons à manger. Et c’est partout pareil, a-t-il expliqué. [Les restaurateurs de l’émission], on se connaît à peu près tous, on est un petit groupe. »

Selon le candidat, le vendredi (dernier jour de tournage), les restaurateurs se transforment en vrais comédiens. « On a des tournages, des reprises. On arrive à 8h, mais on n’est en cuisine qu’à 10h30-11h. Donc on n’a pas le temps de cuisiner pour 40 personnes. On simule, en fait. On fait de la simulation de préparation. » Mais alors, où sont préparés les plats que l’on voit à l’écran ? « Pour mon cas, ça a été fait par un lycée professionnel », assure le restaurateur.

Philippe Etchebest
Crédits : Instagram @chef.etchebest

Cauchemar en cuisine « ne se passe pas comme dans la réalité »

Raphaël Dessoly n’est pas le seul à dévoiler les coulisses de Cauchemar en cuisine. En 2019, un couple de restaurateurs participants a également fait des révélations étonnantes. Les candidats sont apparus dans l’émission du 15 mai 2019 : Marie-Claude et Pascal. Ils se sont ensuite confiés dans les colonnes de Télé-Loisirs.

« C’est un jeu de rôle finalement (…) ça ne se passe pas vraiment comme dans la réalité », assurait alors le restaurateur. Autre révélation : les personnes qui viennent manger dans le restaurant lors du tournage seraient choisies par la production.

Cauchemar en cuisine : Pascal et Marie-Claude
Marie-Claude et Pascal. Crédits : M6.

L’ancien candidat a également dénoncé un problème de taille : les travaux dans les restaurants. En effet, lorsque les établissements affichent un look vieillot, Philippe Etchebest décide souvent de les rafraîchir. Pour être dans les délais fixés par la production, « les gars travaillent jour et nuit (…) et ils font un peu n’importe quoi », déplore Pascal.

En outre, « le temps de la fermeture des travaux, nous ne sommes pas indemnisés. (…) Il y a eu une perte d’exploitation et nous n’avons pas été rétribués », dénonce-t-il.

De son côté, la production de Cauchemar en cuisine n’a jamais pris le temps de répondre à ces critiques.

Signaler une erreur