Télé

« J’en ai vu des trucs, mais alors là » : Philippe Etchebest à deux doigts de vomir dans Cauchemar en cuisine


L’attente fut longue pour les fidèles de Cauchemar en cuisine, mais bonne nouvelle, Philippe Etchebest est de retour pour une nouvelle saison sur M6. Le show a d’ores et déjà commencé, le 7 septembre 2021. Il faut dire que le premier numéro était riche en rebondissements… et en moisissures.

On parle de :

À lire aussi : Philippe Etchebest condamné par la justice : Pourquoi doit-il payer 20 000 EUR à son voisin ?

Comme à l’accoutumée, le chef étoilé vient en aide à des restaurateurs qui se sont laissés déborder par les diverses tâches et nettoyages de leurs établissements. Cette année, la production de Cauchemar en cuisine a opté pour une nouvelle approche. Mallory Gabsi, ancien candidat belge de Top Chef va en effet prêter main-forte aux participants.

Dans ce nouveau numéro, les deux acolytes se sont rendus à Carnoux-en-Provence pour visiter l’établissement d’Alexandre. Sandrine, l’une de ses assistantes avait fait appel aux experts pour faire le constat d’état des lieux. Le moins que l’on puisse dire c’est que Philippe Etchebest était écœuré à tel point qu’il craignait de tomber malade.

Philippe Etchebest sort de ses gonds

A son arrivée dans l’établissement, le juré de Top Chef a eu une bonne impression. Seulement, sa situation a pris une autre tournure lorsque Mallory Gabsi et lui sont entrés dans la cuisine. Dans un premier temps, Philippe Etchebest a expliqué que le cordon bleu devait porter une tenue. Du coup, il n’arrivait pas à distinguer qui de Sandrine et Alexandre cuisinait.

« Rien n’est rangé, rien n’est structuré ! »

Visiblement agacé, l’animateur de Cauchemar en cuisine a qualifié les deux participants d’amateurs. Par la suite, Sandrine a avoué qu’elle était en charge du réfrigérateur. Celui-ci contenait des produits périmés à l’instar de la crème fraîche pourrie ou encore du fromage choisi.

Philippe Etchebest Cauchemar en cuisine
Crédits : Capture d’écran M6

Il faut croire que l’odeur nauséabonde aurait contraint celui qui s’est déguisé en gendarme à se couvrir le nez. « J’en ai vu des trucs en termes de moisissure avancée, mais alors là… », déplore-t-il d’un ton très sérieux. Nul doute que l’aide de Mallory Gasbi sera la bienvenue après ce coup de gueule du chef étoilé.

Crédits : Capture d’écran M6

« C’est vrai que je fais le sale boulot »

Contrairement aux saisons précédentes, l’animateur de M6 ne va plus rester cinq jours auprès des restaurateurs. Cette tâche incombe désormais à l’ancien candidat de Top Chef. Mallory Gasbi va en effet épauler les participants. Il va notamment les donner quelques conseils et les accompagner dans les recettes.

Selon le Meilleur ouvrier de France en 2000, il doit lâcher prise au bout de 48h. Ce, afin de permettre aux restaurateurs de se prendre rapidement en main. « C’est vrai que je fais le sale boulot », confie-t-elle. Seulement, il fait prendre conscience aux participants qu’ils sont sur une mauvaise pente.

Cette mise au point facilite la tâche de Mallory Gasbi, car il peut par la suite travailler confortablement avec des restaurateurs qui sont déjà dans un autre état d’esprit.

Signaler une erreur