People

Déguisé en gendarme, Philippe Etchebest contrôle les pass sanitaires à l’entrée de son restaurant


Ce jeudi 22 juillet, Philippe Etchebest a décidé d'accueillir les clients de son restaurant dans une tenue peu ordinaire. Le juré de "Top Chef" a opté pour un déguisement de gendarme. Sans doute souhaitait-il manifester son mécontentement face à l'étendue du pass sanitaire.

Philippe Etchebest en gendarme ? Oui, mais pas n’importe lequel. En effet, le déguisement porté par le chef étoilé n’est pas sans rappeler le célèbre film Le gendarme à Saint-Tropez. Force est de constater que la tenue lui va aussi bien qu’à Louis de Funès !

Le chef étoilé contre le contrôle des pass sanitaires

En arborant la tenue du gendarme Cruchot ce 22 juillet, Philippe Etchebest faisait mine de contrôler chaque client prenant place dans son restaurant bordelais : Le Quatrième Mur. Costume et couvre-chef, le juré de Top Chef prenait son rôle très au sérieux comme le montre une photo publiée sur Twitter. Un moyen pour lui de tourner en dérision le nouveau rôle incombant aux restaurateurs ? À l’annonce de l’étendue du pass sanitaire souhaitée par Emmanuel Macron, Philippe Etchebest n’a pas caché son mécontentement.

Philippe Etchebest
Crédits : Twitter @AdrienMolin.

Le chef cuisinier aurait préféré que les restaurateurs soient consultés en amont. « On est mis devant le fait accompli. Et une fois de plus, c’est très dur », souligne-t-il. En outre, Philippe Etchebest craint que les contrôles à l’entrée des restaurants ne finissent « en bagarre de saloon ». Est-ce pour cela qu’il a préféré détendre l’atmosphère en se déguisant ? Malheureusement, le divertissement aura été de courte durée pour le chef étoilé, contraint de fermer son restaurant.

Philippe Etchebest ferme son restaurant Le Quatrième Mur

Comme il est possible d’apprendre sur le site Internet du Quatrième Mur, « plusieurs cas de suspicions Covid ont été déclarés au sein du personnel ». L’équipe qui rappelle que la priorité est « la sécurité de tous » a donc préféré mettre un temps la clé sous la porte. Un nouveau coup dur pour Philippe Etchebest et ses employés, déjà ébranlés durement par la crise sanitaire.

le restaurateur devant le Quatrième mur
Crédit : Instagram @quatrieme.mur.

Le 23 avril dernier, le restaurateur se confiait sur sa situation financière difficile. Dans l’obligation de payer 20 000 euros au voisin de son second restaurant, Philippe Etchebest a vu son chiffre d’affaires baissé en raison des restrictions sanitaires. Le meilleur ouvrier de France ne cachait pas son inquiétude. Il se disait ainsi dans l’incapacité de savoir si Le Quatrième Mur allait pouvoir continuer son activité. Espérons qu’il puisse réouvrir rapidement et accueillir à nouveau ses clients en tenue de gendarme !

Signaler une erreur