People

Philippe Etchebest condamné par la justice : Pourquoi doit-il payer 20 000 EUR à son voisin ?

Philippe Etchebest
Philippe Etchebest peut toutefois continuer les travaux dans son futur restaurant à Bordeaux. Crédits : Instagram @chef.etchebest.

Philippe Etchebest doit verser 20 000 euros de dommages et intérêts au voisin de son restaurant en construction, à Bordeaux. Alors que le célèbre chef cuisinier réclamait 2 millions d'euros pour « recours abusif », c'est finalement lui qui a été condamné. Explications.

Christophe Chaillet, Bordelais habitant à côté du chantier du restaurant de Philippe Etchebest, contestait le permis de construire de l’établissement. Le chef étoilé, bien décidé à ne pas se laisser faire, avait à son tour saisi la justice. Il réclamait à son voisin une forte somme d’argent, mais la justice vient de le débouter ce mardi 13 avril 2021.

Le juré de Top Chef condamné à indemniser le voisin de son restaurant à Bordeaux

Comme le rapporte 20 Minutes, le tribunal de la ville de Bordeaux a finalement rejeté la demande de Philippe Etchebest tout en le condamnant. Le juré de Top Chef doit verser 20 000 euros à Christophe Chaillet pour « recours abusif ». Le tribunal de Bordeaux a estimé que la somme demandée par le chef cuisinier à son voisin était « de nature à impressionner M. Chaillet », qui aurait pu se retrouver ruiné. De surcroît, l’homme aurait dû « supporter la crainte du poids d’une condamnation ».

Il faut dire que la somme réclamée par Philippe Etchebest à son voisin était très importante : 2.192.802,25 euros. Dans le détail, le chef cuisinier réclamait 80.000 euros pour « atteinte à l’image », 369.000 euros pour « recours abusif » et un peu plus d’1,7 million s’il continuait à « faire obstacle à [s] on programme immobilier ».

Outre les 20 000 euros, Philippe Etchebest va devoir s’acquitter de 5 000 euros de frais de procédure. Il va toutefois pouvoir continuer les travaux dans son nouveau restaurant du quartier des Chartrons, à Bordeaux, puisque le dossier n’a pas encore été tranché.

Le restaurant en travaux de Philippe Etchebest à Bordeaux
L’immeuble que réhabilite Philippe Etchebest à Bordeaux se trouve dans le quartier des Chartrons. Crédits : Instagram @chef.etchebest.

Philippe Etchebest accusé de contourner les règles d’urbanisme bordelais

Le conflit qui oppose le chef étoilé à son voisin dure depuis près de deux ans. Le 16 mars 2018, la SCI Chartrons de Philippe Etchebest a obtenu un permis de construire pour réhabiliter un immeuble rue Rode, à Bordeaux. Le projet consiste à réaliser une épicerie, avec un salon de thé, un espace pour la vente de repas à emporter, un restaurant gastronomique, des locaux de stockage ainsi qu’un logement de fonction.

Le 18 novembre 2018, l’un des voisins de l’immeuble a saisi le tribunal administratif pour faire annuler « le rêve de toute une vie » de Philippe Etchebest. Christophe Chaillet, qui avait vu une vente de son appartement annulée en 2018 à cause de ce projet de restaurant, s’était penché sur le permis de construire. Le Bordelais avait alors relevé des éléments qu’il estime être non conformes aux règles du plan local d’urbanisme. A savoir : « des éléments de surélévations arrières » et la « construction d’une terrasse », qui peut entraîner des nuisances.

Contacté à plusieurs reprises vendredi 16 avril par nos confrères de 20 Minutes, Philippe Etchebest n’a pas souhaité commenter l’affaire.

Signaler une erreur