People

Philippe Etchebest face à la justice : « Je ne lâcherai pas ! »

29 Partages

Le célèbre restaurateur vit une année bien difficile. Contraint de fermer son restaurant à cause de la crise sanitaire, Philippe Etchebest doit également mener une bataille judiciaire. Mais il ne lâchera rien, car le rêve de toute une vie en dépend. Découvrez dans la vidéo en haut de page.

A chaque fermeture administrative des restaurants, Philippe Etchebest se mue en porte-parole des restaurateurs. Invité sur les plateaux télé, le présentateur de Cauchemar en cuisine fait part de sa détresse et de celle de ses confrères. Il faut dire que la période est particulièrement rude pour le chef cuisinier. En plus de voir son premier restaurant fermé, il doit se battre pour en ouvrir un second.

Philippe Etchebest au coeur d’une bataille judiciaire pour ouvrir un restaurant

L’année dernière, Philippe Etchebest confiait déjà son agacement dans 20 Minutes. Le restaurateur assurait toutefois : « Je ne lâcherai pas ce projet de restaurant à Bordeaux, c’est le rêve d’une vie. » Ce rêve, l’animateur y croit toujours malgré les ennuis judiciaires.

« Il y aura deux choses : en bas une restauration accessible, qui proposera des plats issus de la tradition française (pot-au-feu, blanquette de veau, bourguignon…) avec de la ‘pâtisserie grand-mère’, sur place ou à emporter le midi, et en salon de thé l’après-midi. Et au niveau au-dessus, un restaurant gastronomique pour 25 personnes, avec un objectif d’obtenir des étoiles »,

rapportait le chef étoilé.

Malheureusement, la justice vient à nouveau de lui mettre les bâtons dans les roues. Dans une ordonnance datée du 27 novembre 2020, le tribunal administratif de Bordeaux annonce la suspension de son second permis de construire. Une autorisation accordée à la SCI Chartrons pour réhabiliter l’immeuble du 11 rue Rode, lieu souhaité par Philippe Etchebest pour ouvrir son restaurant.

Le chef étoilé accusé de ne pas respecter le règlement d’urbanisme bordelais

Que reproche-t-on à l’animateur de M6 ? L’un des voisins de l’immeuble en question est au coeur de l’action judiciaire. Christophe Chaillet accuse Philippe Etchebest de ne pas respecter le règlement d’urbanisme bordelais. « Ce règlement qui dit notamment qu’il faut conserver ce qui peut l’être et ne surtout pas démolir. Or, sur son compte Twitter, Philippe Etchebest a lui-même publié des photos où l’on voit que tout a été démoli à l’intérieur ! », soulignait dernièrement l’avocat du voisin mécontent, sur France Bleu.

Si Philippe Etchebest veut mener à bien son rêve, il va donc devoir faire preuve de ténacité et ne rien lâcher. Des qualités qu’il s’évertue à demander aux candidats de Top Chef !

Signaler une erreur

.

29 Partages

Ce contenu peut également vous intéresser :


Vous aimez cet article ? Recevez les meilleurs chaque jour. C'est gratuit.

 

ON Y EST PRESQUE... Il va juste falloir que l'on confirme votre adresse e-mail. Pour confirmer votre inscription, merci de cliquer sur le lien que l'on vient de vous envoyer par mail. (vérifiez votre dossier SPAM)

Quelque chose n’allait pas.

Fermer