Show Télé

« Lamentables et débiles » Philippe Etchebest furieux contre les dîners clandestins

Philippe Etchebest
Le chef étoilé ne cache pas sa colère après les révélations de M6 au sujet de dîners clandestins dans la capitale française. Crédits : captures d'écran TF1 7à8 - BFMTV.
1 Partage

Le récent reportage de M6 sur des dîners clandestins de luxe à Paris n'en finit plus de faire réagir. Philippe Etchebest, chef cuisinier et juré de l'émission Top Chef ne décolère pas. Pour lui, des sanctions doivent être prises à l'encontre de ces restaurateurs qui salissent l'image de la profession.

La polémique enfle depuis la diffusion, vendredi 2 avril sur M6, d’un documentaire dans le 19’45. Dans cette séquence réalisée en caméra cachée, des repas haut de gamme sont organisés dans les beaux quartiers de la capitale. Alors même que les restaurants doivent demeurer fermés en raison des restrictions sanitaires, certains restaurateurs contourneraient donc la loi.

« Au moins un membre du gouvernement » dans ces dîners clandestins

Durant ce reportage, un homme en particulier a cristallisé toutes les attentions. Présenté par les journalistes comme un collectionneur, il déclare sous couvert d’anonymat avoir dîné dans ces restaurants clandestins avec « un certain nombre de ministres ». Rapidement, de nombreux internautes affirment avoir reconnu Pierre-Jean Chalençon, ancien acheteur d’Affaire conclue. Depuis, le principal intéressé n’a pas démenti être le fameux témoin interrogé par M6. Mais le spécialiste de Napoléon plaide l’humour, en avançant qu’il ne s’agissait que d’un « poisson d’avril ».

Quoi qu’il en soit, les affirmations de M6 dans ce reportage intéressent de près la justice. Une enquête pénale a ainsi été ouverte ce dimanche par le procureur de Paris, tandis que la Société des Journalistes des JT de M6 a publié un communiqué ce mardi 6 avril. La SDJ assure que les journalistes à l’origine du reportage se sont fait confirmer « en off » la « présence d’au moins un membre du gouvernement à ces dîners ».

A en croire les journalistes des JT de M6, qui disent poursuivre leurs investigations, un membre du gouvernement aurait donc bien pris part à ces dîners illégaux. Des restaurants clandestins qui énervent au plus haut point le chef Philippe Etchebest.

Des personnes qui salissent la profession, estime Philippe Etchebest

Interrogé à ce lundi par BFMTV, le juré de l’émission culinaire Top Chef n’a pas caché sa colère. « C’est lamentable », a-t-il fait savoir au sujet de ces dîners, avant de s’interroger : « Franchement, quelle image va ressortir de nous, les restaurateurs ? ». Philippe Etchebest a tenu à rappeler que les restaurateurs se démenaient depuis des mois dans l’espoir d’obtenir des aides.

« On fait tout pour essayer de faire en sorte d’avoir des réouvertures rapides », a-t-il souligné, tout en dénonçant « une poignée d’individus » qui « salissent » sa profession. Ces personnes « débiles » laissent ainsi penser que les restaurateurs ne respectent pas les règles, ce qui « n’est pas normal », a insisté le chef cuisinier.

Très remonté, Philippe Etchebest a tenu à rappeler que beaucoup de restaurateurs jouent le jeu, a contrario de « ces gens qui font tout et n’importe quoi ». Le chef étoilé, qui précise n’avoir jamais entendu parler de ces dîners clandestins, espère désormais une punition exemplaire. « Ces gens-là doivent être punis », a-t-il martelé, avant d’évoquer la possible réouverture des restaurants à la mi-mai. Une espérance au sujet de laquelle il se dit « optimiste ». « J’ai envie d’y croire », a-t-il conclu.

Signaler une erreur

.

1 Partage

Ce contenu peut également vous intéresser :


Vous aimez cet article ? Recevez les meilleurs chaque jour. C'est gratuit.

 

ON Y EST PRESQUE... Il va juste falloir que l'on confirme votre adresse e-mail. Pour confirmer votre inscription, merci de cliquer sur le lien que l'on vient de vous envoyer par mail. (vérifiez votre dossier SPAM)

Quelque chose n’allait pas.

Fermer