Astuces

L’astuce ultime pour dégivrer son pare-brise sans grattoir

pare-brise
© D.R

Vous n’avez pas de grattoir ? Pas de panique, voici une astuce qui permet de dégivrer un pare-brise de manière simple et efficace.

La fraîcheur hivernale n’est pas tout à fait ce qui pourrait arriver de mieux aux automobilistes. Il n’est pas rare que ces derniers doivent faire face à un problème lié au gel. Il s’agit d’un pare-brise givré. Pour vous aider, voici une technique qui permet de dégivrer un pare-brise sans avoir à le gratter pendant de longues minutes.

À lire aussi : Après une soirée trop arrosée, cette femme retrouve une lettre sur le pare-brise de sa voiture

Une astuce qui ne vous ruinera pas

Lorsque l’hiver sort son manteau blanc, cela ne fait plaisir à personne de se lever de bon matin pour aller gratter son pare-brise. Sauf qu’il faudra bien se débarrasser du givre qui s’y est déposé, d’une manière ou d’une autre. En plus d’être difficile, cela demande du temps. Malheureusement, ce n’est pas le matin, avant d’aller au travail, que vous en aurez le plus.

Pour vous faciliter la vie, voici une astuce peu coûteuse et facile à mettre en œuvre. Il s’agit ici de fabriquer une solution à base d’alco*l et d’eau. Remplissez les deux tiers d’un contenant avec de l’alco*l isopropylique ou du propan-2-ol (ou IPA). Complétez le dernier tiers par de l’eau.

pare-brise
© Capture YouTube

Vous n’avez aucune idée de l’endroit où vous allez trouver de l’alco*l isopropylique ? Sachez que cela se vend généralement dans les pharmacies, les quincailleries, les magasins de bricolage ou dans les stations-service. Les vendeurs de pièces de rechange pour automobile peuvent aussi en vendre.

Comment utiliser cette solution ?

Une fois que vous avez de l’alco*l isopropylique et de l’eau, versez-les dans un pulvérisateur. Il ne vous restera plus qu’à répandre la solution sur les vitres de votre véhicule. Le givre va fondre sans que vous ayez besoin de le gratter ou de le frotter. 

Au cas où vous n’êtes pas à l’aise à l’idée de vous lever plus tôt le matin pour le faire, sachez qu’il est possible de le pulvériser la nuit. Cela fera office de prévention. Ainsi, vous ne constaterez pas de givre sur vos vitres le lendemain matin.

pare-brise
D.R.

Sachez qu’il existe des alternatives au mélange d’alco*l isopropylique et d’eau. Il y a par exemple la solution composée d’eau et de vinaigre ou un mélange d’eau et de sel. Ces solutions s’utilisent de la même manière que l’alco*l isopropylique et de l’eau, mais leur efficacité varie selon le produit.

Enfin, notons que certains véhicules sont dotés d’une fonction de dégivrage. Si vous avez la chance d’en avoir, cela peut vous aider à dégivrer vos vitres en un temps record. Sur certains modèles, cela marche pour le pare-brise et la lunette arrière. Même si vous ne disposez pas de cette option, vous pourrez toujours orienter le chauffage vers les vitres.   

Les fausses bonnes idées très répandues

Il vous est peut-être déjà arrivé d’être tenté de dégivrer une vitre en y versant de l’eau chaude. Sachez qu’il s’agit là d’une fausse bonne idée assez répandue. Effectivement, la chaleur accélère la fonte de la glace, mais le choc thermique risque de provoquer une fissure.

Lorsque vous êtes un peu trop pressé, une autre mauvaise idée pourrait germer dans votre tête. Vous serez aussi tenté d’utiliser vos essuie-glaces afin de vous débarrasser de la glace qui s’accumule sur votre pare-brise. Cette action peut toutefois endommager vos balais d’essuie-glace ainsi que le moteur qui les actionne.

Enfin, la pire idée que vous pourrez avoir, c’est de partir avec un pare-brise mal dégivré. Cela risque de vous causer un acc*dent. SI vous vous faites arrêter en roulant avec un pare-brise mal nettoyé, vous pourrez écoper d’une amende de 45 euros. En effet, cela est puni au même titre que la saleté ou la buée présente sur le pare-brise.

Signaler une erreur