Astuces

Pluie de sable : comment laver sa voiture sans abîmer la carrosserie ?


La tempête de sable du Sahara a désormais survolé la Belgique après son passage en Espagne et en France. Tôt ou tard, il faudra laver sa voiture. Cependant, il faut bien suivre les conseils des experts pour éviter de rayer la carrosserie de votre véhicule.

Depuis le 15 mars 2022, le ciel est devenu jaunâtre à cause du vent, chargé du sable du Sahara. Inévitablement, cette tempête a laissé de nombreux dépôts dans son sillage. Malheureusement, les voitures stationnées à l’extérieur se sont retrouvées couvertes de sables. Bien entendu, les propriétaires veulent désormais nettoyer leurs véhicules. Cependant, il est faut bien s’assurer de ne pas les abîmer.

Après le passage de cette pluie de sable du Sahara, les professionnels se sont retrouvés inondés de questions et débordés de travail. De nombreux automobilistes se sont en effet précipités dans les stations de lavage. Certains experts conseillent cependant de patienter que le nuage ne soit plus au-dessus de nos têtes avant de laver sa voiture. La raison ? On risque de recommencer. Néanmoins, il ne faut pas non plus attendre trop longtemps.

À lire aussi : Pluie de sable : nettoyez votre voiture, sous peine d’amende !

Le lavage à haute pression

Les experts s’accordent à dire qu’il est préférable de rincer la voiture au jet d’eau. Il est donc conseillé de procéder à un lavage à haute pression pour se débarrasser du sable. C’est la meilleure technique pour bien laver son véhicule. Le mieux c’est de se rendre dans un centre professionnel. La raison ? La plupart des maisons ne sont pas équipées de fosses de décantation pour traiter les eaux usées. De cette manière, on évite de polluer. Par ailleurs, une soufflette peut aussi servir pour enlever les poussières.

Les erreurs à éviter pour nettoyer son véhicule

Vous tenez certainement à votre voiture et en ce sens, vous aimez bien l’entretenir. En raison de cette récente tempête de sable du Sahara, vous ne pouvez cependant pas la nettoyer de n’importe quelle façon. Dans le cas contraire, vous risquez d’abîmer la peinture de votre carrosserie. Voici quelques erreurs à éviter.

  • Tirer un trait sur le lavage automatique aux rouleaux

Si d’ordinaire, les automobilistes privilégient cette solution qui est à la fois simple et efficace, celui-ci est fortement déconseillé pour se débarrasser du sable. La raison ? Les frottements vont certainement rayer la carrosserie.

  • Eviter d’actionner les essuie-glaces 

Certains propriétaires pourraient être tentés d’effectuer ce geste. Pourtant, il faut éviter. A Luigi Dell’Aria, gérant de la Carrosserie Luigi à Evère d’expliquer au micro de RTBF : « La poussière pourrait griffer votre pare-brise et endommager les balais des essuie-glaces ».

Vitres recouvertes de sable. Evitez d'actionner les les essuie-glaces
Vitres recouvertes de sable. Evitez d’actionner les essuie-glaces – ©deposiphotos
  • Eponge, chiffon, tissu … sont à proscrire

Vous tenez surement à éviter que votre voiture soit abîmée. De ce fait, il ne faut pas utiliser des fibres textiles ou une éponge pour se débarrasser du sable. Dans le cas contraire, votre véhicule aura besoin d’un coup de polish pour effacer les traces. Il en est de même pour le balai-brosse et le chiffon.

  • Eviter les risques de corrosion

Pour certains experts, il est important d’agir rapidement après le passage de cette tempête. La raison ? Le sable est chargé de sel, explique Nicolas Trehet, gérant du centre de lavage Éléphant Bleu, à Hennebont, à nos confrères du Télégramme. « Il y a des risques de corrosion, avec le sel qui attaque le métal », a-t-il ajouté.

Signaler une erreur