Santé

Coronavirus et baisse des températures : le retour du froid favorise la propagation du virus

Une jeune femme avec un masque contre le coronavirus.
Le retour du froid risque de contribuer à la propagation du coronavirus. Source : Depositphotos.

Avec l'arrivée de l'automne, le froid est de retour. Une baisse des températures qui favorise la propagation du Covid-19. Explications.

à découvrir

Le 22 septembre a marqué l’entrée du pays dans l’automne, ses journées pluvieuses et ses températures à la baisse. Des conditions météorologiques qui sont moins enclines aux journées au grand air.

Les Français vont davantage vivre en intérieur, bien au chaud. De quoi augmenter les risques de propagation du coronavirus, comme l’expliquent les chercheurs.

Le soleil et ses rayons UV combattent le coronavirus

« L’augmentation de la température et de l’humidité diminue expérimentalement la survie du SARSCoV-2 », expliquait en juillet dernier Santé Publique France.

En effet, le soleil est néfaste pour le Covid-19, qui comme tous les virus est malmené par l’exposition directe aux rayons UV. L’arrivée de l’automne et la baisse de la luminosité sont donc une mauvaise nouvelle.

A cela s’ajoute le fait qu’avec la baisse des températures, nous allons avoir tendance à rester au chaud dans nos foyers. « Le problème de l’hiver, c’est qu’on va avoir tendance à quitter les terrasses et s’enfermer sans aération », explique dans Le Parisien Yves Gaudin, virologue à l’Institut de biologie intégrative de la cellule (I2BC) de Paris-Saclay.

« À l’intérieur des maisons, il faut aérer tous les jours et plusieurs fois par jour. Le renouvellement de l’air est important pour se protéger contre ces infections virales »,

rappelle à ce propos le professeur Yves Buisson, de l’Académie nationale de médecine.

Avec l’arrivée du froid et le retour des gants, les Français vont perdre les bonnes habitudes

Autre cause possible de propagation du virus en hiver : le retour des gants, bonnets et écharpes. Ainsi parés, les Français risquent d’en oublier les gestes barrières importants, comme le lavage régulier des mains.

« Quand on a des gants, on va beaucoup plus toucher son visage ou des surfaces contaminantes […] on va perdre ces bons réflexes des mesures-barrières »,

fait savoir l’infectiologue Benjamin Davido, à Franceinfo.

Il faudra donc bien penser à se désinfecter les mains et porter un masque de protection, même emmitouflé dans des vêtements chauds.

Pour lutter contre le coronavirus lorsqu’il fait froid, plusieurs conseils sont également à appliquer.

Covid-19 : comment limiter les risques de propagation en hiver ?

  • Attention au chauffage : malgré la baisse effective des températures, il convient de ne pas abuser du chauffage qui irrite les muqueuses. En effet, des muqueuses irritées sont potentiellement plus sensibles aux virus.
  • Ouvrir régulièrement ses fenêtres : aérer son domicile plusieurs fois par jour est également une bonne habitude à prendre, afin de renouveler l’air.
  • Continuer d’appliquer les gestes barrières : enfin, comme expliqué ci-dessus, il convient de demeurer vigilant même en portant des gants. Le fait d’avoir les mains couvertes par des vêtements n’empêche pas les virus de se déposer dessus.

Signaler une erreur


Ailleurs sur le web