Police et Justice

Une enseignante mariée couche avec un élève mineur et lui fait du chantage

Kandice Barber
Kandice Barber fait face à la justice britannique depuis ce 18 janvier 2021. Crédits : Facebook
6 Partages

L'enseignante britannique de 35 ans est accusée d'avoir eu des relations avec l'un de ses élèves, âgé de 16 ans. La trentenaire n'a pas hésité à l'intimider pour s'assurer de ne pas être dénoncée. Son procès s'est ouvert le 18 janvier dernier, au tribunal du Buckinghamshire, en Angleterre.

à découvrir

L’affaire remonte à 2018. Cette année-là, une remise de prix a lieu lors de la journée sportive de l’établissement dans lequel Kandice Barber travaille. L’enseignante en profite pour obtenir le numéro de téléphone de l’un des lycéens.

L’enseignante envoie des photos de son corps au lycéen mineur

Bien que mariée, la professeure entreprend d’échanger des messages avec son élève, un garçon qui visiblement ne la laisse pas insensible. Rapidement, les textos échangés prennent une tournure particulière. Comme l’explique le procureur Richard Milne, Kandice Barber n’hésite pas à proposer un rendez-vous à l’adolescent.

Kandice Barber
Kandice Barber. Crédit : Twitter

Cette rencontre a lieu en dehors de l’école, dans un lieu privé. L’enseignante est très entreprenante et souhaite savoir si son élève est prêt à avoir des rapports avec elle. Ce dernier répond par l’affirmative et la trentenaire et le jeune homme couchent ensemble. Un premier rapport qui dure environ 5 minutes.

Kandice Barber
Kandice Barber. DR

Bien que les faits ne soient plus d’actualité, le tribunal doit déterminer un point important : les rapports entre Kandice Barber et son élève mineur étaient-ils « complets » ? Le tribunal rapporte que l’enseignante avait envoyé plusieurs photos de ses attributs au jeune homme, via Snapchat. Elle lui aurait même envoyé des messages complices pendant les cours.

Une histoire qui aurait pris une tout autre tournure, lorsque des rumeurs se seraient mises à circuler au sein de l’établissement…

Kandice Barber intimide son élève et affirme être enceinte de lui

La complicité entre Kandice Barber et son élève a fini par se voir et les autres lycéens se seraient mis à en débattre. Tant et si bien que le directeur du lycée aurait eu vent de cette affaire. Il aurait alors convoqué le jeune homme concerné pour l’interroger. Face aux suspicions, ce dernier aurait nié en bloc, affirmant n’avoir aucune relation avec son enseignante. Le directeur, peu convaincu, a alors demandé l’ouverture d’une enquête.

Kandice Barber
Kandice Barber. Crédit Facebook

Kandice Barber savait qu’en étant condamnée pour de tels agissements, elle encourait une lourde peine. L’enseignante n’aurait alors pas hésité à faire du chantage à l’adolescent. La trentenaire lui aurait alors soutenu que s’il parlait, il « tomberait » avec elle. Malgré les intimidations, le jeune homme a fini par admettre les faits. Ce dernier a alors expliqué avoir « paniqué » et n’avoir rien dit plus tôt, car l’enseignante lui avait confié être enceinte de lui.

Kandice Barber
Kandice Barber et son mari. DR

Kandice Barber aurait également annoncé à son élève avoir fait une fausse couche. Une grossesse extra-utérine qui aurait bien eu lieu, mais celle-ci aurait été causée par un rapport avec son mari. Face aux juges, l’enseignante britannique refuse d’admettre les faits. Elle dit n’avoir jamais contraint son élève à des relations.

Signaler une erreur