fbpx
Logement

Ces climatiseurs que vous devez à tout prix éviter cet été

Climatiseur
© Pixabay

Chacun fait comme il peut pour rester au frais face à la canicule. Si vous songez à investir dans des climatiseurs, lisez cet article.

Les fortes vagues de chaleur estivale arrivent ! C’est pourquoi on rêve tous d’un peu de fraîcheur dans nos maisons. Cependant, faites attention, car tous les climatiseurs ne sont pas vos amis. En effet, certains peuvent vous causer plus de problèmes que de bienfaits. Quels sont les climatiseurs à éviter et quelles sont les alternatives les plus efficaces ? Suivez le guide.

Deux modèles de climatiseurs à éviter

Comme beaucoup de produits sur le marché, les climatiseurs ne se valent pas. Pour ne pas faire le mauvais choix, évitez ces deux types. On vous explique pourquoi.

Les rafraîchisseurs d’air

Vous pensez que les rafraîchisseurs d’air sont la solution idéale pour vous rafraîchir sans vous ruiner ? Eh bien, détrompez-vous ! Florence Clément, experte en éco-gestes à l’ADEME, vous alerte sur les dangers de ces appareils.

Climatiseur
© Unsplash

Selon elle, ils gaspillent l’eau et créent un climat trop humide. Ce qui peut nuire à votre santé, mais aussi à votre bien-être.

Les climatiseurs mobiles

Si vous êtes tentés par les climatiseurs mobiles, qui semblent pratiques et accessibles, réfléchissez-y à deux fois. Pour le bien de votre portefeuille. En effet, Florence Clément les décrit comme un « non-sens total » en matière énergétique.

Leur fonctionnement implique de rejeter l’air chaud par un tuyau souple qui sort par la fenêtre. Ce qui gaspille beaucoup d’énergie. En gros, vous dépensez de l’énergie pour rafraîchir votre pièce tout en laissant s’infiltrer de l’air chaud de l’extérieur.

À lire aussi : Pain de mie : voici les marques à éviter à tout prix, selon 60 Millions de consommateurs

Quelles alternatives à ces climatiseurs ?

Installer des climatiseurs n’est pas le seul moyen de rafraîchir une pièce. Si nous vous venons de vous donner les types de climatiseurs à éviter, voici des alternatives à considérer.

Le ventilateur de plafond

Pour éviter de souffrir de la chaleur sans gaspiller d’énergie ni nuire à sa santé, l’ADEME propose des alternatives au climatiseur peu performant. Parmi elles, le ventilateur de plafond se distingue par ses qualités. Il fait circuler l’air sans bruit, sans consommer trop d’électricité et sans le refroidir à outrance.

Ventilateur de plafond
© Pixabay

La climatisation fixe

Si vous cherchez une solution plus efficace et plus écologique pour rafraîchir votre intérieur, optez pour la climatisation fixe. Certes, elle coûte plus cher à l’achat, mais elle vous garantit un bien-être optimal, une consommation réduite et une durée de vie plus longue.

Florence Clément recommande néanmoins :

« Il ne faut utiliser l’appareil que lorsque le thermomètre de la pièce dépasse les 26 degrés, et ne pas fixer la température de l’appareil au-delà de 5-6 degrés en dessous de celle de la température extérieure. »

Des alternatives naturelles au climatiseur

Pour garder votre logis frais et agréable, la nature est votre alliée. Florence Clément vous conseille notamment de protéger vos fenêtres du soleil avec des volets, des stores. À défaut, utilisez des draps ou des couvertures de survie posés à l’extérieur.

L’experte en éco-gestes à l’ADEME vous encourage aussi à verdir vos appuis de fenêtres, vos balcons et vos alentours. Cela afin de bénéficier gratuitement de la fraîcheur végétale.

Au final, le secret pour ne pas souffrir de la chaleur pendant les belles journées d’été ne réside pas seulement dans l’acquisition d’un climatiseur. L’adoption de bonnes habitudes et d’alternatives performantes peut aussi vous sauver.

Climatiseur
© Pixabay

Climatiseur en été : préservez la planète

Quand le mercure monte et que le soleil brûle, nous rêvons tous d’une oasis de fraîcheur. Mais attention à ne pas sacrifier notre planète pour notre confort. En effet, l’énergie que nous consommons et les solutions que nous adoptons pour nous rafraîchir ont un impact sur l’environnement.

Soyons responsables donc et choisissons des options efficaces et respectueuses de la nature pour faire face aux canicules. Notre maison peut être un havre de fraîcheur sans être une source de pollution. Préparons-nous pour l’été 2023 en optant pour des alternatives écologiques pour rester au frais.

À lire aussi : Si vous devez vous absenter de la maison pour une longue période, pensez à mettre une pièce de monnaie dans votre congélateur.

Au sujet de l'auteur : Lenanto Edmonston

Être rédacteur n'est pas qu'une profession, mais une réelle passion. C'est dans un style simple et sympathique que je vous informe sur l'actualité et bien d'autres thématiques...