People

Malika Ménard : ces détails physiques qui ont longtemps complexé la Miss France 2010

Malika Ménard
©instagram/ @malikamenard14

Invitée dans l’émission "Les Complexes - entre potes" du YouTubeur Ben Névert, Malika Ménard a fait quelques confidences sur son parcours lors de l’élection Miss France 2010. La belle brune a avoué avoir développé un certain mal-être sur le long terme. Heureusement, avec le temps, elle a appris à accepter ses petits défauts.

En 2019, les Français font la connaissance de la jolie Normande alors qu’elle participait au célèbre concours de beauté de l’Hexagone. Très vite, la jeune femme s’est démarquée du lot grâce à son charisme et à son éloquence. En ce sens, elle a porté la couronne et arboré l’écharpe de Miss France 2010.

Malika Ménard
©instagram/ @malikamenard14

Devant le public, Malika Ménard a toujours montré une assurance à toute épreuve. Pourtant, la trentenaire a dû soigner certains traumatismes en coulisses. Eh oui, aussi surprenant que cela puisse paraître, l’ancienne reine de beauté a longtemps souffert de complexes. Elle a notamment décidé de s’en débarrasser en écrivant ce livre au titre évocateur : « Fuck les complexes ».

Face au YouTubeur Ben Névert et d’autres influenceurs invités dans l’émission, la Miss Calvados 2009 est revenue ses complexes, qui sont nés quelque temps après son sacre.

Malika Ménard se confie sur ses débuts difficiles

De toute évidence, les complexes physiques touchent également les Miss France, probablement même plus qu’on ne le croit. A l’instar d’Iris Mittenaere (2016) ou encore de Laury Thilleman (2011), Malika Ménard a aussi vécu des périodes difficiles, notamment lors du concours auquel elle avait participé.

C’est un fait, les reines de beauté doivent montrer l’exemple. De ce fait, elles sont obligées de se plier à la norme sociale. Autrement dit, le diktat de la minceur et le culte de l’apparence font partie intégrante de leur quotidien, du moins durant leur règne. La Miss France 2010 n’a pas échappé à cette règle. Bien au contraire, elle s’est imposée une certaine exigence compte tenu de son statut.

« (…) tu es vachement exigeant avec toi-même et tu mets beaucoup de temps à te défaire de ça. Tu as l’impression d’appartenir à un standard, alors que ce n’est pas le tien. Moi, je n’étais pas apprêtée. On met beaucoup de temps à se défaire et se reconnaître dans le miroir, se familiariser avec soi-même sans maquillage »

Malika Ménard
©TF1

Dans l’émission Les Complexes – entre potes diffusée sur YouTube, la jeune femme de 34 ans a avoué qu’elle peine à faire la différence entre ce qu’elle était avant le concours et ce qu’elle est devenue après l’élection Miss France 2010. Ainsi, Malika Ménard a confié sans langue de bois qu’elle a pris 10 ans.

Les remarques désobligeantes de sa mère

Toujours au micro de Ben Névert, l’amie de Laury Thilleman est revenue sur ce complexe physique qu’elle avait développé dès son plus jeune âge à cause de sa mère. Selon ses propos, cette dernière avait honte de ses oreilles décollées. Du coup, la petite fille (3, 4, 5 ans) était toujours obligée de mettre des bandeaux. Sa maman avait également agi de la même manière avec son frère.

« Il y a plein de photos de nous enfants, on avait toujours des bandeaux »

Heureusement, Malika Ménard avait appris à s’accepter au fil du temps. Contre toute attente, elle avait eu le déclic lors de l’élection Miss France 2010. La raison ? Les candidates étaient tout le temps contraintes d’arborer des chignons assez similaires. En ce sens, l’ancienne reine de beauté ne pouvait plus cacher les oreilles avec ses cheveux. L’intégralité de cette émission diffusée sur YouTube est à retrouver juste ci-dessous.

La précédente peine de cœur de Malika Ménard

Nul doute que l’ex-ambassadrice de beauté de l’Hexagone a traversé un chemin semé d’embûches. En effet, celle qui avait subi des attouchements à l’âge de 5 ans n’a pas eu la vie facile. De plus, la jeune femme a déjà souffert en amour. Dans l’ouvrage Le Bruit du Bonheur publié aux éditions LeDuc le 19 octobre 2021, elle s’est livrée à cœur ouvert sur cette histoire compliquée.  

Selon ses propos, Malika Ménard était sur un petit nuage depuis le début cette relation amoureuse. Malheureusement, la séparation était à la fois brutale et douloureuse« La chute a été difficile, une catastrophe », révèle-t-elle. Depuis, la journaliste s’est consacrée à sa vie professionnelle. Par ailleurs, la Miss France 2010 accorde désormais une grande importance au sport afin d’entretenir son physique et de forger un mental d’acier.

À lire aussi :

    Pour ne rien manquer de nos actualités, abonnez-vous à notre newsletter !

    Signaler une erreur