People

Loana dans la tourmente ? Cette énorme bourde de son ex-agente risque de lui coûter cher


Alors que Loana tente actuellement de faire profil bas, l’ex-Lofteuse se retrouve malgré elle impliquée dans une nouvelle affaire. En effet, Sylvie Ortega a fait des révélations fracassantes au cours d’une interview. A ce qu’il parait, la justice pourrait s’en mêler.

Loana Petrucciani a longtemps inquiété ses fans en raison de son état de santé. D’ailleurs, la grande gagnante de la première saison de Loft Story n’est pas complètement sortie d’affaire. Jusqu’à présent, la blonde de 44 ans tente de retrouver l’équilibre après sa descente aux enfers. De toute évidence, elle n’a pas eu la vie facile. Pourtant, la maman de Mindy n’est pas au bout de ses peines.

Invitée dans l’émission L’Instant de Luxe, Sylvie Ortega a en effet fait de nombreuses révélations. La veuve de Ludovic Chancel a notamment parlé du compte en banque gelé de son regretté époux, disparu à l’âge de 42 ans. La jolie brune a aussi évoqué le « beau geste » de son ex-belle-mère Sheila. Loin de se défiler, elle s’est également confiée sans langue de bois sur une pratique illégale qui prend de l’ampleur en France.

Sylvie Ortega invitée de Jordan De Luxe
Sylvie Ortega invitée de Jordan De Luxe – ©Télé Star Play / @L’instant de Luxe

À lire aussi : Vidéo : L'ex de Loana recadré en direct dans TPMP, Fred Cauvin admet des violences verbales et physiques

Sylvie Ortega cash sur le faux pass vaccinal

Depuis le 24 janvier dernier, le pass vaccinal est obligatoire pour les personnes de 16 ans et plus. Eh oui, il faut désormais le présenter dans les lieux recevant du public : cinéma, centres commerciaux, bars et restaurants… Il faut croire que le gouvernement tente de restreindre la liberté des non-vaccinés avec cette nouvelle mesure. Seulement voilà, certains ont trouvé une manière de la contourner.

Face à son invitée, Jordan De Luxe n’a pas manqué de demander son avis sur l’usage du faux pass vaccinal. L’ex-agente de Loana a dit clairement que celui-ci est devenu monnaie courante à l’instar du pass sanitaire. Alors que le gouvernement tente d’imposer la vaccination obligatoire, nombreux sont les Français qui utilisent des faux pour accéder aux lieux publics.

Interrogée sur cette pratique illégale, Sylvie Ortega a tout d’abord déclaré : « Si j’ai un faux pass vaccinal? (…) Chacun fait ce qu’il veut ! ». Ce, avant de confier :

« Quand ça a commencé, ça coutait environ 1200 euros le faux pass vaccinal, maintenant c’est entre 400 et 500 euros, on peut en trouver partout…On peut tout acheter maintenant, on ne le dit pas, parce que c’est tabou. Et il y en a plein qui le font! »

En ce sens, le mannequin espagnol a commis une grosse bourde en parlant de cette pratique illégale. Tout laisse à penser que ses révélations vont attirer l’attention des autorités. Par la même occasion, cela pourrait causer du tort à Loana.

En guise de rappel, le site de l’Etat déclare qu’« Utiliser un passe vaccinal frauduleux (faux document avec faux QR Code) est punie de 3 ans d’emprisonnement et de 45 000 € d’amende sauf si le fraudeur se fait vacciner ou effectue sa dose de rappel dans les 30 jours après la date de l’infraction »

Où est Loana aujourd’hui ?

Très proche d’Eryl Prayer, le sosie d’Elvis Presley, Loana a emménagé chez lui au Lavandou dans le Var (Provence-Alpes-Côte d’Azur). D’ailleurs, l’ex-Lofteuse s’est aussi liée d’amitié avec la femme de son acolyte. Désormais en bons termes avec sa mère Violette, l’interprète de Comme je t’aime passe aussi une bonne partie de son temps à Vence, une ville des Alpes Maritimes.

Quant à ses rapports avec Sylvie Ortega, il semblerait qu’elle ait définitivement coupé les ponts avec son ex-agente. L’initiative de Cyril Hanouna sur le plateau de TPMP n’a d’ailleurs pas eu le résultat escompté.  De plus, les nouvelles révélations de la jolie brune dans l’émission de Jordan De Luxe ne risquent pas d’arranger les choses. Cependant, force est de souligner que cette dernière n’a pas confirmé son utilisation d’un faux pass vaccinal. Quoi qu’il en soit, toutes les deux pourraient se retrouver dans le viseur de la justice.

Signaler une erreur