fbpx
People

Laeticia Hallyday sous pression par le FISC : elle a 1 mois sinon..

Laeticia Hallyday étouffée par les dettes : la menace du fisc prend de l’ampleur
Laeticia Hallyday étouffée par les dettes : la menace du fisc prend de l’ampleur - © TMC

La situation financière de Laeticia Hallyday est loin d’être au beau fixe. Elle est actuellement mise sous pression par l’administration fiscale française.

A titre d’information, Laeticia Hallyday est l’unique bénéficiaire du patrimoine de Johnny. Suite à sa disparition en décembre 2017, sa 4e et dernière épouse a hérité de son ardoise fiscale. Bien que son équipe juridique ait tout fait pour qu’elle n’assume pas cette responsabilité, le tribunal a tranché.

Voilà déjà cinq ans que l’Idole des jeunes a rendu son dernier souffle. Pourtant, la maman de Jade et Joy peine encore à honorer son engagement. Après de nombreuses ventes et sacrifices, la blonde de 47 ans ne réussit en effet pas à éponger la totalité de la dette.

De son côté, le fisc français fait pression sur Laeticia Hallyday pour un remboursement jusqu’au moindre centime des arriérés de son défunt mari. La villa de Marne-la-Coquette risque d’ailleurs d’être saisie si elle ne trouve pas preneur à temps.

Laeticia Hallyday étouffée par les dettes : la menace du fisc prend de l’ampleur
Laeticia Hallyday étouffée par les dettes – © TMC

Une dette colossale difficile à rembourser

Selon les informations relayées, la totalité des dettes s’élève à 30 millions d’euros. La société Navajo SARL de Johnny et transférée à Laeticia Hallyday figure en tête de liste dans l’ardoise fiscale. A titre d’information, l’administration fiscale avait réclamé 13 millions d’euros à l’entreprise en 2011.

Grâce à l’aide de ses comptables, la star du rock avait réalisé des montages fiscaux. Puis, le célèbre artiste était devenu résident fiscal suisse en 2007. Malgré tout, les autorités l’avaient épinglé pour non-paiements d’impôts lors de sa tournée M’arrêter-là en 2009.

Face à ces nombreux redressements fiscaux, la compagne de Jalil Lespert a vendu la villa de Pacific Palissades à Los Angeles. Par ailleurs, elle a cherché des acheteurs pour les voitures de collection de l’interprète de Marie. Il est évident qu’elle souhaite honorer son engagement. Malgré tout, elle n’est pas au bout de ses peines.

Laeticia
Laeticia Hallyday et Johnny – © instagram /@ lhallyday

L’administration fiscale lui donne un délai supplémentaire

D’après les informations rapportées par Closer, Laeticia Hallyday devait effectuer les premiers versements le 15 octobre dernier. Seulement, la fille d’André Boudou n’avait pas réussi à réunir la somme. Il faut croire que la principale concernée à anticiper ce retard. La raison ? Elle s’était rendue à Paris pour convaincre le fisc français.

Ses efforts ont visiblement eu l’effet escompté car l’administration fiscale lui a donné un délai supplémentaire. Les premiers versements vont se faire à partir du 15 décembre 2022. Reste à savoir si elle va réussir à renflouer ses comptes à temps.

Clan Hallyday
Clan Hallyday – © instagram /@ lhallyday

Pour rappel, Laeticia Hallyday a vendu la résidence de Pacific Palissades à 13 millions d’euros afin de rembourser une partie d’une créance de 30 millions d’euros. Le reste va dépendre de la vente de la villa de Marners-la-Coquette, la dernière demeure de Johnny.

Laeticia Hallyday va-t-elle réussir à vendre la villa de Marnes-la-Coquette ?

Interrogé sur les problèmes financiers de la veuve du Taulier, l’ancien producteur de Johnny, Jean-Claude Camus a confié : « la situation de Laeticia et des deux petites n’est pas reluisante. Elle se retrouve avec le fardeau de la dette fiscale et personne d’autre ». Surnommée La Savannah, le demeure du couple en Ile-de-France est sur le marché depuis des mois.

Cette propriété d’une surface de 900 m2 habitables n’a toujours pas trouvé preneur à 8,45 millions d’euros. Il se murmure que deux acheteurs potentiels seraient intéressés. Malgré tout, aucun contrat de vente n’a encore été signé. Du coup, Laeticia Hallyday serait toujours au même point.

Johnny
L’unique bénéficiaire du patrimoine du chanteur – © instagram /@ lhallyday

Il va sans dire que la quadragénaire prend très au sérieux la menace du fisc. Pour rappel, le Trésor Public pourrait saisir et vendre aux enchères la villa au-delà du délai supplémentaire. De ce fait, l’unique héritière dans le testament de Johnny devra trouver une solution pour éponger les dettes. A moins qu’elle ne réussisse une nouvelle fois à repousser l’échéance.

Au sujet de l'auteur : Andrianaivo Raoelijaona

Disposant d’une expérience confirmée de quatre (4) années dans le domaine de la rédaction, j’ai décidé d'intégrer la fine équipe des Crieurs du Web. Spécialiste de l’actualité des célébrités, de l'actualité en général, et des divertissements télé, je mets un point d’honneur à partager des informations compréhensibles et vérifiées.

Suivez-nous sur Google News Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités.