Famille

Elle allaite encore sa fille de 9 ans et n’a pas l’intention d’arrêter malgré le regard des gens


C’est une situation qui peut surprendre. Cette mère britannique a en effet fait le choix d’allaiter sa fille jusqu’à l’âge de 9 ans. Malgré les vives critiques, elle est restée ferme sur sa position et a révélé la raison.

C’est un fait, beaucoup de bébés sont nourris à la fois au sein et au biberon. Néanmoins, nombreuses sont les mamans à choisir l’allaitement exclusif et prolongé. Toutes les mères favorisent le bien-être de leur progéniture. Cependant, force est de souligner que le lait maternel a de multiples bienfaits pour le nourrisson. En effet, l’enfant est mieux protégé contre les parasites, car il contient des anticorps et d’autres propriétés immunitaires.

Le lait maternel permet aussi une meilleure digestion et celui-ci protège le bébé contre les maladies et les infections respiratoires. D’après les dernières recherches scientifiques, l’allaitement exclusif et prolongé permet également de développer davantage de capacités cognitives chez le nouveau-né. Maman de quatre enfants, Sharon Spink a ainsi choisi cette méthode.

A l’âge de neuf ans, sa fille Charlotte continuait toujours de prendre le sein. Voilà une situation que certaines personnes n’arrivent pas à comprendre. Vivement critiquée, la mère de famille n’avait pourtant pas cédé à la pression.

À lire aussi : Cyril Hanouna sur le point d’arrêter TPMP à cause d’une addiction ? « Je ne peux pas m’arrêter »

Sharon Spink soutient le sevrage naturel

Vous l’aurez peut-être compris : seule sa fillette de neuf ans pouvait décider d’arrêter l’allaitement. Sharon Spink a jugé nécessaire de partager son histoire pour faire comprendre aux autres mères que leur choix est tout à fait normal. Initialement, elle voulait juste dépasser les six mois. Puis, la maman du North Yorkshire en Angleterre est passée à 12 mois. Ensuite, elle a franchi le cap des deux ans et finalement, elle a opté pour le sevrage naturel. Au micro des journalistes de LaDBible, l’intéressée a confié :

« Il y avait des moments où je voulais abandonner, en particulier au début de l’alimentation, mais je me disais ‘Je le fais pour mon enfant. C’est ce qu’elle veut et je vais continuer parce que je sais que ça l’aide’ (…) C’est bien que l’enfant ait le contrôle du moment où il veut sevrer plutôt que de forcer le problème »

En ce sens, le total bien-être de Charlotte primait sur tout le reste. Sharon Spink a réussi à tisser un lien fort avec sa fillette en respectant ses besoins et ses désirs. Cette dernière continuait de prendre le sein dans les lieux publics jusqu’à ses cinq ans. Sa maman a arrêté de le faire à cause du regard des autres et probablement, des remarques désobligeantes.

« On m’a appelé de tous les noms. On m’a dit que c’était un abus envers les enfants, on m’a traitée de pédophile et dit que j’étais un monstre »

Quand faut-il arrêter d’allaiter ?

Il s’agit d’une décision personnelle. De ce fait, il n’y a pas d’âge précis pour arrêter de donner le sein à son enfant. Le plus important c’est que le bébé soit en bonne santé. En ce sens, le nourrisson aura besoin du lait maternel pour bien grandir. L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) recommande d’allaiter exclusivement pendant les six premiers mois. Puis, il faut combiner l’allaitement avec d’autres aliments pendant deux ans ou plus.

Pour le cas de Charlotte et Sharon Spink, toutes les deux avaient discuté au sujet du sevrage naturel.  « J’espère seulement que quand elle sera plus âgée elle se souviendra de ce sentiment de confort et de sécurité que cela lui donnait en se nourrissant », confie la maman britannique à ce propos. Depuis, mère et fille sont plus complices et épanouies que jamais.

Signaler une erreur