Divertissements

Netflix : les tarifs de souscription revus à la hausse en France


La nouvelle vient de tomber. Le géant américain de SVOD Netflix applique une hausse de ses tarifs pour ses nouveaux abonnés en France. La firme décrit cette augmentation comme « nécessaire » pour pourvoir à ses besoins de croissance.

Depuis le 19 août 2021, les frais d’abonnement de la plateforme de SVOD Netflix ont augmenté d’environ 12,5 % en France. À cet effet, l’offre Essentiel est passée de 7,99 à 8,99 €, l’offre Standard de 11,99 à 13,49 € et l’offre Premium de 15,99 à 17,99 €. Ces tarifs sont applicables dès aujourd’hui pour les nouveaux abonnés et progressivement pour les anciens. L’entreprise américaine estime que ces ajustements sont nécessaires afin qu’elle puisse offrir de meilleurs contenus à ses abonnés. Mais quels sont réellement les dessous de cette hausse ?

À lire aussi : Netflix gratuit 2022 : comment regarder des séries gratuitement ? Suivez le guide !

Netflix souhaite investir dans de nouvelles productions et acquisitions

La hausse des prix en France n’est que la suite logique des ajustements qui ont été faits dans les autres pays. En effet, l’augmentation des coûts a déjà été appliquée aux États-Unis depuis la fin du mois de février. Depuis son lancement en France le 15 septembre 2014, la plateforme a connu 3 augmentations. Il faut savoir qu’à ses débuts, le forfait Standard de Netflix était à 9,99 €, soit un écart de 3,5 € sur 7 ans.

Le fondateur de la plateforme, Reed Hastings, explique ce geste par un désir de réaliser de nouveaux investissements en termes de production et d’acquisition. Entre 2019 et 2020, l’entreprise a vu son budget chuté de 13,9 à 11,9 milliards. Pour cette année, Netflix souhaite réinjecter 17 milliards de dollars. D’ailleurs, le géant américain prévoit également de financer environ une trentaine de productions françaises pour enrichir son catalogue.

Une baisse conséquente des nouvelles inscriptions

Au premier trimestre de cette année, Netflix enregistrait 208 millions d’abonnés ainsi qu’un chiffre d’affaires de 7 milliards de dollars. La plateforme ne comptait donc que 5,5 millions de nouvelles inscriptions au cours de ses 3 premiers mois. Ce chiffre dégringole encore, car la firme estime qu’elle n’engrangera que 3,5 millions d’abonnés supplémentaires. Pourtant, les besoins du marché sont de 5,5 millions.

Face à des réserves insuffisantes et à la concurrence féroce d’Amazon Prime Video, Netflix n’a pas d’autres choix que de compenser en revoyant ses tarifs. Après tout, la plateforme n’est pas au meilleur de sa forme. Elle voit même la valeur de ses actions en bourses diminuées de façon inquiétante (presque 10 % en avril).

Netflix revoit ses prix  la hausse en France
Netflix revoit ses prix la hausse en France – Crédits : Freepik

Qui est Netflix ?

À titre de rappel, Netflix est une plateforme qui permet de visionner des films en streaming. Elle a vu le jour le 29 août 1997 à Scotts Valley, en Californie. En France, Netflix propose 3 offres selon les besoins :

  • Le forfait Essentiel qui permet de lancer l’application sur un appreil sans bénéficier de la haute définition
  • Le forfait Standard qui permet de lancer l’application sur 2 appareils en simultanées tout en bénéficiant de la haute définition
  • Le forfait Premium qui permet de lancer l’application sur 4 appareils en simultanées tout en bénéficiant de l’ultra haute définition

L’entreprise doit son succès à de célèbres séries comme la Casa de Papel, Elite ou encore Stranger Things. Netflix n’en reste pas moins la plateforme de SVOD la plus appréciée du monde même si ses concurrents gagnent du terrain. Et la naissance de l’expression « Netflix and chill » le prouve.

Signaler une erreur